l'église Saint-Léger
et la chapelle Saint-Léger
de Lucheux (Somme)

Lucheux est un petit village de Picardie, de 600 habitants environ, à 6 km au nord de Doullens (Somme).
Il se situe à 15 km de
St Léger les Authie, comme lui dans la Somme, et à 7 km seulement de Sus St Léger, dans le Pas-de-Calais, respectivement en bas et en haut de la carte ci-dessous :

http://www.viamichelin.fr

Rien d'étonnant si autant de "St Léger" sont proches : l'église, construite au XIIe siècle par le seigneur du lieu, fut dès l'origine dédiée au saint Léger venu évangéliser la région au VIIe siècle, martyrisé et décapité en forêt de Lucheux.
Une chapelle y a été d'ailleurs construite.

Le village est une ancienne "châtellenie" du Moyen-Âge dont on peut encore trouver les trois principaux monuments : Église, Château, Beffroi, représentatifs des trois ordres de l'époque : le clergé, la noblesse et le tiers-état.

Nous vous proposons plusieurs pages pour visiter Lucheux :

Lucheux, petite ville moyenâgeuse de Picardie

l'église St Léger et la chapelle en forêt

le beffroi et le château du village

les trésors de Lucheux (600 Ko)

un village pas comme les autres (3 Mo)

Voici 2 liens pour poursuivre la visite :

 

 

 

les "St Léger" disparus ! 

Cette carte montre les 3 dernières personnes se nommant "St Léger" nées en France. Cela se passait entre 1891 et 1915.
Deux sont nées dans le 3e arrondissement de Paris, la dernière à Laubies en Lozère.
Depuis, aucune naissance "St Léger" n'a été enregistrée en France. Soit la branche s'est épuisée... soit ces personnes ont émigré... soit encore elles ont changé de nom !

Toutes ces infos rigolotes sont tirées du site http://www.geopatronyme.com.

Petite devinette : Si les "St Léger" sont sur le point de disparaître, il n'en est pas de même pour d'autres familles.
A votre avis, quel est le patronyme le plus répandu en France ?

1. Saintléger
2. Saint Léger
3. Saint-Léger

Faites votre tiercé.

Pour connaître la réponse

 

 

 

 

 

un hameau St Léger à Mars-sur-Allier
(Nièvre)

Voilà ce que Florence nous écrit :
"Nous habitons à Mars-sur-Allier le lieu-dit Saint-Léger, hameau de 4 foyers au XXe siècle, un seul aujourd'hui. Ce hameau est le siège de l'EARL de Saint-Léger, exploitation de polyculture-élevage (Charolais).
Au temps jadis, je dirais avant le Xe siècle, un couvent (ou une abbaye) y avait été bâti. Il était en ruine lorsque mon arrière-grand-père décida, à la fin du XIXe de préserver la nef de l'édifice. Grâce à lui, il reste une chapelle privée, la chapelle de Saint-Léger (ne se visite pas).
"


http://www.viamichelin.fr

St Léger (visible en bas, à droite, sur la 2e carte) se trouve à 20 km au sud de Nevers et à 5 km du circuit automobile de Magny-Cours.

Mars-sur-Allier (260 habitants) était le siège d'un prieuré clunisien relevant du prieuré de Souvigny en Bourbonnais.
Son église romane St Julien, du XIIe siècle, est remarquable.

le clocher carré - le Christ en majesté entouré des symboles des 4 évangélistes

Sur le territoire de la commune de Mars-sur-Allier existe aussi le cours d'eau "Le Ru de St Léger".

Florence, toujours : "Il s'agit du château de St Léger à Mars-sur-Allier, que la grand-mère de mon grand-père paternel, mon arrière-arrière-grand-mère, fit construire en 1888."

Petite visite guidée par Florence
 

 

 

 

 

une ferme de Saint Léger
à Verzé
(Saône et Loire)

Elodie nous écrit :
"Le lieu ou j'habite n'est pas inscrit sur les plans, mais il est sur le cadastre de la commune de Verzé.
Saint Léger a 4 habitants qui sont mes parents, mon frère et moi. Il est compris entre le hameau des Martins et de l'Échanault.
Saint Léger est une ferme, appelée ferme de Saint Léger depuis tout temps.
Dans le domaine, il y a un puits et un lavoir qui alimentent la source du Talanchent, rivière qui coule dans la commune.
"

Verzé (650 habitants - 1984 ha - 280 m d'altitude) est un village des monts du Mâconnais en Bourgogne, situé à 60 km au nord de Lyon et 120 au sud de Dijon. Les coteaux sont plantés de vignes.

Parmi les sites touristiques tout proches : la roche de Solutré, Taizé et son lieu de rassemblement oecuménique, Mâcon et son musée Lamartine, Cluny avec son riche passé historique et ses haras...

Verzé - Rue du Commerce

Verzé - Marigny - Produit un des meilleurs crus de Verzé

Verzé - Vue prise de la route de St Sorlin, aujourd'hui La Roche Vineuse

Liens :

 

 

 

 

l'église Saint-Léger de Cravant-les-Coteaux
(Indre et Loire)

Située à 8 km à l’est de Chinon, Cravant-les-Coteaux a une superficie de 3821 ha pour une population de 761 habitants.
Le nom de la commune vient de "cra-vento" : cra = craie, pierre - vento = lieu - ce qui signifie "campagne caillouteuse".
Cravant-les-Coteaux représente 40% de l’appellation Chinon.

La nef de l'église Saint-Léger date du début du XIe siècle. Le chœur en berceau brisé et l'abside en cul-de-four ainsi que la façade ont été construits au XIIe. La charpente date du XVe, de même qu'un bâtiment contenant un escalier à vis et deux piliers monolithes carrés mérovingiens ou carolingiens.

Elle renferme de très jolies peintures murales (trois chérubins, Vierge à l'Enfant...)

Pour la visite de l'église :

 

 

 

 

 

le melon St Léger

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce melon goûteux tire son nom de St Léger la Pallu, rattachée à la commune de Marigny-Brizay (86).

 

 

 

 

l'église St Léger de Saudemont
(Pas-de-Calais)

Petite commune de 375 habitants, située entre Arras et Cambrai où 555 ha de campagne et marais façonnent le paysage, Saudemont possède son église Saint Léger, rebâtie à la fin du XIXe siècle : beau clocher du XIIe siècle (conservé, par une chance inouïe, presque intact au milieu d'une région dévastée), fonts baptismaux en grès (1532), table de communion en chêne sculpté du XVIIe siècle, pierres tombales classées du XVIIIe siècle.

l'église Saint Léger de Saudemont

Le marais de Saudemont, sis sur le territoire d'Ecourt St Quentin, a une contenance de 39 ha 63 a 35 ca.Un coin de pêche est réservé aux habitants de Saudemont.

l'Ange en bois doré, dit de Saudemont
(Musée des Beaux-Arts d’Arras)

Cet ange porte le nom du village où il a été retrouvé. Il appartenait vraisemblablement à une série de 6 à 7 anges qui portaient sur leur poing, voilé en signe de révérence, un des instruments de la Passion.
Sa silhouette élancée, son attitude cambrée, son visage expressif au fin sourire évoquent la sculpture des années 1250-1270.
Il est probablement l'oeuvre d'un artiste de talent travaillant en Artois.

Pour visiter l'église et le village : http://www.saudemont.fr/

 

 

 

 

Saint Léger de Glatigny (Eure)
commune de Fontaine La Louvet

C'est le 16 mai 1845 que les communes de St Léger de Glatigny (71 ha) et de Fontenelles (276 ha) ont été réunies à Fontaine La Louvet (1019 ha).


courrier parti en octobre 1843 de Pont Audemer vers St Léger de Glatigny

panneau d'entrée dans le lieu-dit

A cette époque, la commune possédait alors 3 églises. Celles de St Léger de Glatigny et de Fontenelles ont été vendues comme biens nationaux vers 1811, et furent rapidement démolies. Les cimetières de ces 2 communes furent à leur tour vendus en 1856.
Actuellement, dans notre église, les statues de St Léger et de Ste Geneviève proviennent certainement de l'église de St Léger de Glatigny, et celle de la vierge à l'enfant de celle de Fontenelles.

l'ancien presbytère de St Léger
Il ne reste que quelques maisons sur l'ancien territoire de St Léger.

En 1999, on comptait 287 Lupifontaines et Lupifontains.
Le nom "Fontaine" provient des sources qui existent sur le territoire de la commune, qui vont grossir la Calonne, et le nom "Louvet" vient de celui de ses premiers seigneurs qui en ont conservé la propriété pendant plusieurs siècles.

A noter qu'à quelques km, au hameau du Savourey, sur la commune de St Aubin de Scellon, a été inauguré en 2002 le musée du landau, qui comporte plus de 400 landaus, certains datant de la 2e moitié du 19e siècle. St Aubin de Scellon a été l'organisateur du 3e Rassemblement des St Aubin en 1992

compléments sur Fontaine la Louvet

Liens :

 

 

   

 

  

 

http://www.stleger.info