du costaud, du sévère ! 

   

 

Découvertes au Québec,

Eau de linge

"Le concept de parfumer le linge de maison prend rapidement de l’expansion. Trois parfums habillent cette eau de linge qui se verse dans le fer à repasser ou qui se vaporise directement sur le linge pour embaumer nos maisons. Déminéralisée, notre eau de linge ne laisse aucun résidu dans le fer à repasser."
Parfums : Jasmin - Lavande - Verveine / Format : 1 litre

Lu sur : http://www.saint-leger.ca/

Voulant connaître le pourquoi d'un tel nom, nous avons reçu la jolie réponse suivante de Boucherville (Québec) en septembre 2004 :

le drapeau du Québec

"Bonjour,
Je suis la propriétaire de "Les Eaux Saint-Léger / Saint-Leger Waters", compagnie que j'ai fondée en 2000. Je m'appelle Louise-Marie Parisien.
Mes ancêtres étaient des Saint-Léger. Quand le premier descendant de notre famille est arrivé au Canada, ils s'appelaient "Saint-Léger dit le Parisien". Son origine est assez évidente !
Le "Saint-Léger" a sauté et nous sommes devenus des "Parisien"... 
C'était monnaie courante de modifier et de simplifier les noms des colons français quand ils arrivaient en Nouvelle France.
Je ferai une recherche pour voir s'il y a une ville, un village ou un lieu au nom de Saint-Léger au Canada et je vous reviens.
D'une "Saint-Léger" qui n'en est pas réellement une !
Louise-Marie Parisien"

 

 

 

 

un quartier Saint-Léger,
à Saint-Brieuc
(Côtes d'Armor)

 

Voici le courrier reçu de Chérif Izri, émanant de la mairie de Saint-Brieuc :

"Après plusieurs recherches, il ressort qu'il n'a jamais existé d'église paroissiale répondant au nom de Saint-Léger à Saint-Brieuc.
En revanche, il existe une rue du Pré Saint-Léger récemment créée. Le nom lui a été donné pour perpétuer le quartier Saint-Léger qui a existé et correspond au plan parcellaire figurant sur votre site.

Pour voir le plan, et agrandissez.

 

Sur cet autre plan, il est fait mention d'un lieu au nom de Saint-Léger. Il y a existé, par ailleurs, un bar Saint-Léger !
La rue du Pré Saint-Léger est perpendiculaire à la rue Henri Avril entre l'Allée de Beauvallon et le rond point. Le quartier Saint-Léger est bien situé, comme nous l'avions pressenti, au niveau de la rue Henri Avril.
J'espère vous avoir aidé à percer le mystère.
Bon courage pour votre association."
 


http://www.viamichelin.com/viamichelin/fra/dyn/controller/mapHomePage

 

 

 

 

en bleu, la récente rue du Pré Saint-Léger

 

 

 

une chapelle
Saint-Léger
à Friedolsheim
(Bas Rhin)

 

Friedolsheim est une commune du Bas-Rhin, arrondissement de Strasbourg-Campagne. Sa superficie est de 350 ha, et l'altitude de 220 m.
Population : 1851 : 306 h / 1900 : 240 h / 1936 : 281 h / 1962 : 256 h / 1982 : 232 h. / 1990 : 192h. / 1999 : 211h.

La chapelle Saint-Léger est un très ancien lieu de pélerinage.
A côté de cette chapelle se trouve Bildstock qui porte en inscription :" DIESEN BILDSTOCK HAT LASSEN AUFRICHTEN HANS FRITSCH SCHULTHEIS ZU FRIDOLSHEIM UND MAGDALENA SEIN HAUSFRAW ZU DER HECHSTE EHREN GOTTES 1700" ; il s'agit de Hans FRITSCH, fils de Hans et de Brigita MARXER, époux de Magdalena DOSENMICHEL.

la chapelle Saint-Léger (XIIIe-XVIIe siècles)

Source : http://perso.club-internet.fr/rbornert/villages/villagesC-G.html

 

 

 

 

 

Angela et Lawrence St Leger

s'amusent comme des petits fous !

"These tiny pieces measure approximately an inch high - they all move by various means, sometimes a cranked handle, sometimes a tiny pull push.
They are made of tin, and odds and ends - all priced at £24 - "

D'autres infos sur :
http://www.hitchcocks-bath.dial.pipex.com/shopping_for_mechanical_toys_by_.htm

 

 

 

  

Saint Léger aux Ormeaux !

Bailly-aux-Forges (Haute Marne)

 

Commune du Der, à 60 km de Chaumont, Bailly-aux-Forges est entourée d'étangs, et l'on croit que la dénomination Bailly s'est formée par corruption de Bas Lieu.
Bailly a porté dans l'origine le nom de son église "Fanum Leodgarii" puis, comme cette église était entourée d'ormes, on a dit "Saint Léger aux Ormeaux". La dénomination Bailly est cependant ancienne.
Bailly-aux-Forges s'étend sur 1033 ha, dont 194 de bois. 
Elle comptait 308 habitants en 1861. Aujourd'hui, il y en a 126.

Le chœur de Saint Léger est de style roman.

l'église de nos jours

Les nombreux bancs de crasse qu'on rencontre sur le territoire prouvent qu'il y avait anciennement des forges à bras. Il y avait aussi des tuileries et des fabriques de poteries importantes. La dernière activité industrielle a été une scierie qui a fermé ses portes en 1960.

la mairie de Bailly-aux-Forges

Pour poursuivre la visite : http://www.poissons52.fr/actualites/cyclisme/etape_h-m.php
sélectionner "Bailly-aux-Forges" dans le tableau "Itinéraire et horaires"

 

 

une rue Saint-Léger à Fécamp (Seine Maritime)

 

Qui était Saint Léger ? (616 env. / 679)

Neveu de l'évêque de Poitiers Didon et élevé à la cour, Léger fut d'abord archidiacre de Poitiers, puis abbé de Saint-Maixent.
Vers 663, la reine Bathilde le nomma évêque d'Autun. Il se montra bon évêque, et en même temps partisan convaincu de l'autonomie du royaume de Bourgogne.
Le maire du palais de Neustrie, Ébroïn, tenta d'imposer à la Bourgogne le roi Thierry III. Ils furent l'un et l'autre vaincus par le roi d'Austrasie, Childéric II.
Ébroïn fut enfermé à l'abbaye de Luxeuil, Thierry dans celle de Saint-Denis.
Bien que du côté des vainqueurs, Léger tomba en disgrâce et fut expédié, lui aussi, à Luxeuil.
L'assassinat de Childéric II en 675 rendit la liberté à Ébroïn et à Léger.
Le premier reprit sa politique d'expansion et vint mettre le siège devant Autun, où Léger était rentré.

 

 

 

Saint Léger, Evêque d'Autun et martyr

Pour éviter des souffrances à son peuple, Léger se rendit.
On lui creva les yeux, on lui coupa les lèvres et la langue, et on l'interna chez les moniales de Fécamp. Puis, après un simulacre de jugement, on le décapita dans une forêt d'Artois.
Bien que les motifs de sa mort aient été surtout politiques, Léger fut considéré comme un martyr lors de la réaction qui suivit l'assassinat d'Ébroïn en 683. Son culte fut très populaire.

Source : http://perso.wanadoo.fr/paroisse.lens/leger.htm

Rien d'étonnant donc à ce que l'on trouve une rue Saint-Léger à Fécamp !

... sauf que...

 

 

  

 

 

l'église Saint-Léger
de Néron
(Eure et Loir)

 

l'église Saint-Léger de Néron

Le village de Néron comptait 673 habitants en 1999.
L'église paroissiale apparaît dans les textes anciens à partir de 1250.
Dédiée à Saint-Léger, elle fut sous l'obédience du doyenné d'Epernon et de l'abbaye de Coulombs.

Claude vous convie à une visite de l'église

dessin pour enveloppes et papiers à lettres, par Claude Van-Hall

 

 

 

 

Christopher St. Leger,
artiste-peintre américain

La Galerie d'art contemporain Davis (Davis Gallery) se situe à Austin, au Texas. Elle sert de maison à plusieurs peintres, sculpteurs et céramistes locaux et régionaux. Elle est réservée "aux amoureux d'art d'Austin".

Christopher St. Leger y expose ses toiles, en compagnie d'autres artistes, sur le site http://www.davisgalleryaustin.com/

Austin Urbanscapes

"To feel more connected to the city of Austin, I paint outdoors by scavenging streets for less remarkable, perhaps discarded views. I am particularly interested in contrasting television’s interpretation of cities as crowded, sometimes violent and hurried, with the everyday calm, unemployed motionlessness. I work between the familiar downtown and the obscure counterparts, between the up and coming and the down and out. Pictorially, my attention feels called to the cooler yet full-toned shadows cast by this warm climate."

Christopher St. Leger - February 2004

 

One Bank One, de Christopher St. Leger

 

Fuel Station Hill, de Christopher St. Leger

 

Pour découvrir bien d'autres oeuvres :
http://www.davisgalleryaustin.com/st_leger_artist_page.html

 

 

 

 

 

  

 

http://www.stleger.info