la rue de l'urthe, aujourd'hui rue Godefroid urth

 

pour revoir le plan et l'itinéraire

 

 

Saint Léger - rue de Lourdes !!!! - vers 1907

Il s'agit en fait de la rue de l'Ourthe !!!, nom curieux car l'Ourthe est un cours d'eau de la région Nord du Luxembourg et de la province de Liège...
Cette rue a changé de nom dans les années 1950-1960 pour devenir la rue Godefroid Kurth, historien toponymiste qui épousa une fille des usines de La Paix. La rue Godfroid Kurth part de la rue du 5 Septembre (ancienne Grand Rue - à l'arrière plan, c'est la rue à droite) vers la place de Choupa.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Saint Léger - le centre du village

Sur la droite se trouve la salle de la fanfare communale. L'espace boisé que l'on voit est la place du Trûche où se déroule chaque année la fête du 15 août, sa brocante et son bal musette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à nouveau la rue de Lourdes !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la rue Godefroid Kurth

"La rue Godefroid Kurth qui monte vers celle du Cinq Septembre comptait dans les années 50 de nombreux commerces. L'ancien hôtel du Phare abritait la pharmacie. Dans la première maison à droite se trouvait le marchand de tabac Victor Gobert (également épicier) ; vers le milieu de la rue, une quincaillerie tenue par Maria Nicolas ; puis l'Économie Populaire et enfin la boucherie Woillard. De l'autre côté de la rue, face au "Trûche", on trouvait le magasin du peintre Joseph Claude, le coiffeur Marius Guillaume, le magasin de tissus et de vêtements de travail Depienne-Nikers, un magasin de meubles dans la maison Lejeune (actuellement magasin Spar) et enfin la librairie-mercerie Keser où j'ai dépensé une grande partie de mon argent de poche en bandes dessinées et en Bob Morane (Marabout).

A droite, à la place du vaste parterre se dressait une aubette circulaire, une sorte de panama retourné. Là s'abritaient les ouvriers frontaliers, les employés, les voyageurs qui gagnaient en autobus Arlon ou Virton. Plus tard, elle servira de refuge aux étudiants fuyant le cocon familial."

Source : Joseph Collignon in "Le Gletton, mensuel de la Gaume et d'autres collines" - n° 280-281 - juillet/août 1999

 

 

 

 Saint-Léger - la rue de l'Ourthe, vers 1921

 

 

page suivante

 

 

bienvenue !

panoramas

le Faubourg

la France et le Chaufour

la rue du 5 septembre

l'église

le château

la maison communale

la Grand'Place

le quartier de Choupa

la rue des Fabriques

la rue de l'Ourthe

le quartier du Marache

le lac de Conchibois

l'ermitage de Wachet

et encore

curiosités

 

 

 

http://www.stleger.info