AINT LEGER DE LA ARTINIERE

 

  
l'intérieur du pigeonnier

 

RESENTATION

Appartenant à la région Poitou-Charentes, au sud-est du département des Deux-Sèvres, St Léger de la Martinière est situé à 24 km de Saint Maixent l'Ecole, 30 de Niort, 55 de Poitiers et 65 du Futuroscope, 100 de La Rochelle, à environ 400 de Paris.
Nous sommes dans l'arrondissement de Niort et le canton de Melle, et nous faisons partie de la
Communauté de Communes du Canton de Melle.

 

 



Une partie de la commune constitue un plateau, d'une altitude moyenne de 157 mètres. Des vallées creusent l'autre partie, dans laquelle coulent des ruisseaux dont la réunion forme la Légère.
Ce relief fait partie intégrante du seuil du Poitou, qui fait le lien entre le bassin parisien et le bassin aquitain.
Le climat y est très tempéré : influence de l'Océan Atlantique situé à 100 km (La Rochelle).

 
Pour une localisation plus précise, cliquez ici :
 

 

 

la mairie de St Léger de la Martinière
ancien relais sur la route de St Jacques

la salle communale et son pigeonnier

 

 

 

Accessible depuis la D 950 - D 948
Accès S.N.C.F. par Poitiers, Niort et St Maixent l'Ecole
Aérodrome Niort-Souché à 32 km

 

 

ISTORIQUE

A St Léger de la Martinière, certains vestiges du Néolithique témoignent d'un peuplement fort ancien, comme le montre l'ouvrage défensif découvert dans le Bois de la Garde.

Dès l'époque gauloise, les chercheurs de plomb argentifère creusèrent des galeries, afin d'alimenter l'atelier monétaire de Melle.

ll semblerait donc que Saint-Léger fût de longue date le théâtre d'une intense activité humaine. 

le Logis de St Léger

D'ailleurs, les axes routiers font de St Léger un carrefour des communications et un passage obligé pour les transports. En effet, le lieu-dit "la Colonne" voit se croiser les routes de Nantes à Limoges et Poitiers à Saintes (Paris--Bordeaux).

Au Moyen-Age, cette dernière voyait passer les chantantes et parfois pitoyables cohortes de pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle (chemin cité en 1333). Cartains logeaient dans les auberges, dont quelques-unes sont encore visibles.

 


http://armoiries.free.fr/accueil/index.html
 pour tout savoir sur les armoiries de la commune  

 

 

En décembre 1700, se rendant en Espagne pour son mariage, le duc d'Anjou, petit-fils de Louis XIV, futur Philippe V d'Espagne, accompagnés de ses frères, les ducs de Berry et de Bourgogne, passa à St Léger "où il n'y a que huit à dix maisons."
Les officiers des équipages dînèrent dans la bourgade et logèrent à Melle.
"Les équipages, raconte Duché du Vancy, ne se composaient pas de moins de 33 carrosses, 32 chaises, 27 fourgons, 37 surtouts (charrettes légères pour les bagages), 50 chariots et de 174 chevaux. Outre les princes, un corps nombreux de gentilshommes et d'officiers remplissaient les voitures. Des détachements de la garde les escortaient."

 pour en savoir plus sur cette journée    


En novembre 1732, un curieux acte d'inhumation à St Léger !

 pour découvrir la scrofule et les écrouelles  

 

 

Cet officier de Napoléon à Waterloo repose au Père Lachaise  

 

 

Une ligne de chemin de fer passait au sud du bourg, reliant Melle à St Vincent la Châtre. Elle fut abandonnée avant 1965.

St Léger apparaît aujourd'hui comme un village-rue organisé autour de la route nationale.

la carte de Cassini (fin du XVIIIe)
l'atlas de Trudaine (fin du XVIIIe)
les cimetières de la commune
quatre Justes de France honorés

 

 


.

tiré de "Histoire d'attentats politiques, de l'an 44 av. Jésus-Christ à nos jours"
par Thierry Vareilles - éditions L'Harmattan - 2005

pour connaître cette ténébreuse affaire...
d'autres coupures de presse anciennes
 

 

 

 

 

le château d'eau
http://chateau.deau.free.fr

 

 

l'église de St Léger de la Martinière, construite au XIIe siècle
restaurée en 1682, réparée au XVIIIe

Saint Léger est un prieuré de Saint Jean d'Angély comme le signale un acte de donation daté vers 1088-89.

Des documents d'archives signalent que l'église est restaurée au XVIIe siècle : le 22 juillet 1682, un acte des minutes de Berthommé consigne un marché entre l'architecte François le Duc, dit Toscane, et René de la Varenne de Poix, baron de St Romans les Melle pour la restauration de l'église. Il s'agissait de réparer "les murs, la vouste et arcade de ladite église".

Les travaux de restauration s'échelonneront jusqu'au début du XXe siècle pour sauver l'édifice. Ils s'achèveront par la restauration du pignon de la façade sous la direction de l'architecte Buzy (la date de 1901 est gravée sur le clocheton nord).

L'église a été classée monument historique en 1988.

 

pour admirer les modillons de l'église

pour lire un dépliant sur l'église (2.64 Mo)

pour découvrir des cartes postales anciennes

 

 

 

CCUEIL

 

 

LE RESENT

Par arrêté du 26 décembre 1972, St Léger les Melle a fusionné avec l'Enclave de la Martinière (330 habitants en 1968), pour former St Léger de la Martinière, commune de 2564 ha.

plaque du XIXe s. sur un mur de mairie

tronc de glycine, à St Léger

L'activité humaine ne s'est pas démentie, et la commune a su s'adapter et se moderniser, comme en témoigne la présence d'une usine Rhône-Poulenc, à l'emplacement d'une ancienne sucrerie transformée plus tard en distillerie.
De nuit, les lumières de l'usine donnent l'impression d'une ville dans la ville, et contrastent avec l'architecture médiévale du carrefour où domine une colonne en pierre.

 

l'usine Rhône-Poulenc, véritable ville dans la ville

de la sucrerie Cail à Rhône-Poulenc...
Pour tout savoir 

 

L'artisanat n'est pas pour autant absent, et les commerces de produits régionaux (farci poitevin, tourteau fromager, fromages de chèvre, tourtière) se développent, confirmant ainsi le besoin d'un retour au terroir.

Commune rurale de 1078 St Légeois ou Enclavéens, l'agriculture y demeure prédominante, et développe la polyculture (céréales, élevage) :

  • 575 habitants en 1698
  • 535 habitants en 1790
  • 826 en 1821
  • 788 en 1901
  • 702 en 1954
  • 953 en 1975

La vie associative se révèle très dynamique.

 

le jardin de la mairie

la cour de la mairie

 

 

 

OURISME

le circuit de la Légère

le circuit de la Béronne

d'autres lavoirs de St Léger

les Bois de la Garde (767 Ko)

les Bois de Melle (1.25 Mo)

les mines d'argent
 

le Chemin de la Découverte

fromages de chèvre

 

 

e tourteau fromagé

Le tourteau fromagé est un gâteau au fromage blanc issu d'une très vieille recette du Poitou. La croûte noire se forme à la cuisson et permet de conserver la fraîcheur et la tendresse du produit.
Il peut être dégusté au petit déjeuner, à l'apéritif, avec un vin blanc du Haut-Poitou ou au dessert accompagné d'un coulis ou d'une glace.

et aussi... les fouaces ou fouées

 

et encore... le lait de chèvre

 

 

SSOCIATIONS

 

l'école du Pré Rousseau à St Léger de la Martinière
Depuis avril 2003, on peut admirer un cèdre du Liban planté par les enfants de l'école
avec l'aide de M. le Maire. Il se trouve à côté du terrain de foot.

et dans cette école, on travaille bien en s'amusant !
et dans cette école, on parle et c'est amusant !
concours d'images : monstres, insolites...
des photos de classe
 

pigeonnier

XPRESSIONS DE LA REGION

A St Léger de la Martinière, quand les Amis de Léo se retrouvent, "le mangeant une goulàie de farrci frei à cho pau'v vieu bouché de 'Mel, le sont benaises dans lou pià" :

 

 

 NSOLITE

Recherche de colonies de chauves-souris dans le Mellois en 2003

A partir de juin, les mâles se dispersent tandis que les femelles se réunissent en "colonies de mises bas" ou "crèches". Elles mettent au monde un seul jeune. C'est une période riche en insectes durant laquelle les chauve-souris chassent intensivement : un individu peut consommer jusqu'à 60 000 moustiques en un été !

En journée, de nombreuses espèces se réfugient chez les habitants. Vous pouvez en héberger dans quelques endroits privilégiés : les combles (sous les tuiles, entre les linteaux), les caves, derrière les volets... Les chauve-souris s'observent parfois dans des milieux aussi divers que curieux : caissons de volets roulants (pipistrelles...), panneaux d'affiches, dessous de ponts, nichoirs à oiseaux, voire égouts désaffectés.

Commencée en 2002, cette prospection, réalisée grâce à la participation de plusieurs communes, a déjà permis de découvrir cinq nouvelles colonies de chauves-souris. Les espèces trouvées sont le grand et le petit rhinolophes, le murin à oreilles échancrées et la sérotine.

Si un groupe de chauves-souris a choisi de s'établir chez vous ou chez l'un de vos amis, contactez Deux-Sèvres Nature Environnement. Quelqu'un viendra alors identifier et compter les animaux. En cas de nuisances, des solutions pourront également être proposées.

 

 

Le saviez-vous ? François Hollande a des ancêtres à St Léger

Le saviez-vous ? Anémone a eu un - léger - accident à St Léger

 

ETES LOCALES

 

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?"

pour découvrir celle des vieilles pierres de St Léger

des arbres remarquables à St Léger

 

EMENTO


la mairie de St Léger de la Martinière

  • Mairie : 05 49 27 01 53
    mairie@st-leger-martiniere.fr - mairiestlegerlamartiniere@wanadoo.fr
    mairie-stleger@paysmellois.org
  • Correspondant de l'Association des St Léger et président des Amis de Léo de St Léger de la Martinière
    Dominique Bellivier 05 49 27 14 28 - viviane.bellivier@orange.fr 
     

Christophe Labrousse, maire

 

2005 : le Maire présente sa commune

ici, vous verrez de nombreuses vues récentes

là, des photos prises par Henri en juillet 2012

 

fin 2009 naît le site Internet de la commune - cliquez sur l'image :

 

A St Léger de la Martinière a eu lieu
le week-end du 1er mai 2000
l'AG de l'Association des St Léger !

Et nous sommes attendus à la Pentecôte 2019
pour le 12e Rassemblement des St Léger !

 

feu de champ à St Léger - les photos de Darry ici

Vous trouverez des fiches très intéressantes sur le patrimoine de St Léger de la Martinière (modillons de l'église, façade-pigeonnier, lavoir, toits à cochons et maisonnette) sur le site http://www.petit-patrimoine.com/ (tapez "Martinière" dans "Rechercher sur le site").

 

Voici 2 autres sites pour en apprendre davantage
sur St Léger et la région de Melle :

et 2 adresses où voir des photos de St Léger

 

 

 

 

http://www.stleger.info