aint-éger-de-alson

 

 

Fête locale en septembre. Situé entre Villandraut et Saint-symphorien, Saint-Léger-de-Balson ou Balzon tire son nom d'un des derniers saints mérovingiens. Appartenant autrefois à la famille d'Albret, c'était un village très connu autrefois pour sa grande foire qui se tenait le 1er juin et pour son pèlerinage à la fontaine Saint-Clair ou Saint-Clar qui soignait les maladies des yeux. L'église, bâtie en 1511, possède des peintures murales qui représentent un Christ en majesté, des symboles des Evangélistes et des personnages représentant les mois de l'année.

 

la mairie de St Léger de Balson - http://fr.wikipedia.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Seigneur notre Dieu, dont la Parole sanctifie toutes choses, daignez répandre votre bénédiction sur cette Croix, et faites que tous ceux et celles qui s'inclineront devant elle, selon votre loi et votre volonté, obtiennent de votre toute-puissance, par l'invocation de votre Saint Nom, la santé du corps et le salut de l'âme, par le Christ, Notre-Seigneur."

 

 

prière lue par le prêtre de la paroisse
lors de la bénédiction de la Croix
réinstallée sur la fontaine Saint Clair
le 5 juin 2010, jour de la fête de ce saint

 

 

 

la source Saint-Clair - http://fr.wikipedia.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'église de St Léger de Balson en 2003

 

Eglise - Une très belle église, récemment restaurée. Une partie de l'édifice est romane, l'abside du XIIe siècle est ronde à l'intérieur et polygonale à l'extérieur. Plusieurs chapiteaux sont également de l'époque romane, et de superbes fresques anciennes, sur la voûte du chœur, représentent les travaux saisonniers. Y admirer également plusieurs statues en bois du XVIIIe siècle, un beau mobilier ainsi que la porte des cagots, nom donné à la communauté d'exclus dont les lépreux et leurs familles faisaient partie au Moyen Age et que saint Clair décida de reconnaître.

 

 


http://www.panoramio.com - http://www.studiofranck.fr

 

 

 


http://www.carte-france.info

 

Fontaine Saint-Clair - A quelques dizaines de mètres de l'église, par un petit chemin s'enfonçant dans les bois, on arrive à la fontaine Saint-Clair, qui était autrefois un important lieu de pèlerinage, surtout au Moyen Age. Ses eaux étaient réputées pour être bienfaisantes pour les yeux et, si le pèlerinage est beaucoup moins important aujourd'hui, de nombreuses personnes font encore le détour par cette source pour venir y chercher leur réserve d'eau potable pour la semaine. En s'éloignant du petit édifice en pierre, on verra une autre résurgence de la source dans le sous-bois : l'eau y bouillonne comme un petit geyser, et on dit que si l'on y jette une pièce, elle reste à la surface…

 

 

 


http://www.planetepixel.com/

 

François Mauriac (1885 - 1970) - François Mauriac (prix Nobel de littérature en 1952), né à Bordeaux, passe son adolescence dans plusieurs lieux girondins qui marqueront profondément son œuvre : les Landes de Gascogne autour de Langon, Verdelais et Saint-Symphorien, bourgs dominés par la bourgeoisie viticole ou l'exploitation forestière, lourde de secrets étouffés qu'il peindra dans la plupart de ses romans.
Il a fait de l'église de Saint-Léger-de-Balson la paroisse d'un de ses personnages les plus connus : Thérèse Desqueroux. C'est en effet dans ce monument qu'a lieu son mariage malheureux avec un très riche propriétaire de Saint-Symphorien, Bernard Desqueroux.

 

 

 

 

 

Source : Le Petit Futé 2007/2008

 

 

 


http://picasaweb.google.com

 

 

 


http://fr.wikipedia.org

 

  

 

Henri, de St Lager Bressac (Ardèche), a visité le village en juillet 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://commons.wikimedia.org

 

 

 

https://www.flickr.com

 

 

 


http://fr.wikipedia.org - pour lire les 15 noms du monument aux morts

 

 

"Des histoires d'amour avortées, il en est une qui me fut révélée naguère par une vieille demoiselle que j'ai visitée jusqu'à sa mort à l'hôpital de Saint-Pierre.
Mademoiselle Bordier avait été élève à Mondenard, ce qui était vraiment exceptionnel pour une Oléronaise au début du siècle. Et sa meilleure amie de pension était Agnès Bernadet.
Quand le médecin décida qu'elle avait besoin d'un changement d'air, Agnès lui offrit spontanément l'hospitalité, et Mademoiselle Bordier et sa mère s'installèrent pour quelque temps dans la maison de Saint-Léger de Balson.
Mademoiselle Bordier avait un frère, il vint à Saint-Léger, et tomba amoureux d'Agnès.
Pour lui, le mariage ne faisait aucun doute ; et c'était encore un malentendu.
Quand Agnès épousa Georges Lagrave, ce qui était bien son droit, le frère et la soeur s'estimèrent trahis.
La pauvre demoiselle, si douce à l'ordinaire, avait encore de la rancune dans la voix, près de soixante ans après, pour me dire : "Mon frère ne s'en est jamais remis. Quand la guerre de 14 a éclaté, II s'est exposé au danger, volontairement, et il a été tué un des premiers... "
En l'écoutant, je me disais qu'en 14 il n'était pas nécessaire de souffrir d'un chagrin d'amour pour être fauché par la mitraille. Mais je trouvais assez bouleversant d'entendre, de la bouche de cette presque mourante, cette romantique histoire d'un Oléronais qui, vers l'époque de ma naissance, avait approché la fontaine de Saint-Léger pour s'y faire déchirer le coeur.
Ses eaux, sans doute, n'étaient miraculeuses que pour les maux d'yeux, pas pour le mal d'amour."

Marie Martin - Souvenirs de mon moulin... et quelques autres - Saint-Symphorien - 1992 

 

 

 

mai 1968 - lagune intérieure artificielle dite étang de Castelnau à Saint-Léger-de-Balson - photo Pierre Bardou

 

L'intérieur du plateau landais, souvent encore mal drainé, est le domaine des petits étangs clos ou "lagunes". Peu profonds, souvent de forme circulaire, ils sont entourés d'une végétation particulière d'ajoncs, de plantes d'eau (nénuphars), d'arbres divers, qu'enchâsse la forêt de pins venue plus tard. Souvent aménagés par l'homme, ils formaient aussi des réserves d'eau utilisées en été pour l'alimentation des troupeaux.

Source : http://crdp.ac-bordeaux.fr

 

 

 

à bicyclette, entre Saint-Léger-de-Balson et Villandraut - http://commons.wikimedia.org

 

 

 

avril 2016 - merci à Danièle Marlier pour cette photo et les 2 suivantes

 

 

 

 

 

 

 

 


 

"Le 10 octobre 2009, les enfants sont partis à St Léger de Balson, Villandraut et Uzeste. Quelques souvenirs."

Source : http://paroisse.cestas.free.fr/actuel/cathe%20Uzeste.htm

 




 

 

 

" (...) 2006 - Nous rentrons pour 14h00, à Saint-Léger-de-Balson, par la piste cyclable Mios-Bazas, avec 61 km au compteur du vélo. Nous allons voir l'église du XIIe siècle, superbement rénovée. Elle est fermée, et nous ne pourrons donc pas voir ses peintures murales de grande renommée (...)
http://51959181.fr.strato-hosting.eu

sur la piste Mios- Bazas

 

l'église de St Léger de Balson

 

https://www.flickr.com

 

une grange, à St Léger de Balson

 

 

 

photos de classe
cartes postales anciennes

 

Merci de fermer l'grandissement sinon.

 

 

 

http://www.stleger.info