ourquoi notre village se réclame-t-il
de eodegard ?

 

 

Un lieu-dit nommé "vers la Chapelle", "sur la Chapelle" ou encore "à la Chapelle", au nord-ouest du village, rappelle dès le Moyen-Âge la présence d'une église dédiée à St Léodegarius, évêque d'Autun et martyr.
Léodegard n'a vraisemblablement pas séjourné ni même passé chez nous, mais les relations entre l'évêché de Lausanne et celui d'Autun étaient étroites à cette époque ; le premier évêque de Lausanne fut Marius, moine venant d'Autun.

La Chapelle, certainement antérieure à l'église actuelle du douzième siècle, est encore inventoriée comme "église paroissiale" par le cartulaire de l'évêché de Lausanne en 1228, mais ne l'est plus en 1312.

La dernière trace de cette église se trouve sur un plan de la seigneurie de St-Légier de 1668, avec le croquis d'une construction et la légende "masure de la chapelle". Elle était donc en ruines.

 

plan de la seigneurie de St-Légier de 1668
Il mentionne "masure de la Chapelle" dédiée à St Leodegard.

Des fouilles et constructions de villas n'ont jusqu'ici pas révélé de vestiges ou indices. Mais la superposition du plan de 1668 et des documents cadastraux actuels permet de situer avec une bonne probabilité l'emplacement de la chapelle St Leodegard sur une petite parcelle non encore explorée.
La Municipalité se propose d'y procéder à des sondages et, en tous cas, d'y ériger un mémorial public dédié à l'histoire du village et à son patron.

 

Il y a de bonnes probabilités que la Chapelle St Leodegard se soit trouvée à cet endroit.
La municipalité se propose d'y ériger un mémorial.

 

C'est chose faite en 2014 !

 

 

 

 

http://www.stleger.info