la léchie en orvan

 

 

Le plessage est une technique traditionnelle morvandelle de taille des haies vives. Une haie plessée est constituée en fendant les troncs des arbustes qui la constituent à proximité du sol.

Les arbustes ainsi fendus sont ensuite inclinés et tressés avec des piquets espacés de 40 cm, ou bien avec certains arbustes de plus de 10 cm de diamètre.

 

 

La haie plessée poursuit sa croissance naturelle et les arbustes fendus cicatrisent et se dédoublent. Le plessage peut se réaliser sur des haies sauvages comprenant des arbustes de plus de 10 cm de diamètre. Le plessage exige une bonne maîtrise technique pour que l'entaille réalisée sur le tronc de l'arbuste ne provoque pas sa rupture.

Un plesseur expérimenté peut traiter une vingtaine de mètres de haie par jour.

 

 

Le plessage permet d'obtenir des barrières infranchissables pour le bétail et les gros animaux. Il est donc adapté à la clôture des pâturages et des cultures.

Hier, les haies plessées nécessitaient un entretien réduit car leur croissance était ralentie par l'inclinaison des troncs. Se régénérant naturellement, elles résistaient au vieillissement beaucoup mieux que les clôtures en bois mort d'aujourd'hui.

La haie plessée présente également un aspect esthétique non négligeable.

 

 

Merci à Wikipédia pour cet article et à Roland Foufelle pour les photos.

Roger Mézie, Saint-Léger-de-Fougeret, le 20 mars 2014

 


 

Déjà, en 1928, dans "L'agriculture de la Nièvre", M. M. Girard, directeur des services agricoles de la Nièvre, écrivait sur le plessage :

 


 

une vidéo sur la pléchie ici  

 

 

 

 

 

http://www.stleger.info