OMLEGER (80)


© www.somme-tourisme.com
la baie de Somme

 

 

 

 RESENTATION

Région Picardie
A l'ouest du département de la Somme, dans le Ponthieu
Arrondissement d'Abbeville - Canton de Crécy en Ponthieu
Communauté de Communes du Bernavillois

 

Domléger est érigé sur un plateau à 140 m balayé par des vents dominants O.SO produisant un climat humide et tempéré favorable au développement de la culture betteravière et céréalière.

Pour une localisation plus précise, cliquez ici :
 
 

Il est situé à 20 km d'Abbeville à l'ouest et de Doullens à l'est par la D 925, à 35 km au nord-ouest d'Amiens et à 160 km au nord de Paris (A16 Paris-Abbeville).
Aérodrome de tourisme près d'Abbeville et à Glisy pour Amiens.

Pour découvrir des photos aériennes de Domléger  

Nous sommes à 50 km de la Côte d'Opale, aux belles plages de sable fin et doré, en bord de Manche.

 

 

 

la mairie de Domléger, et l'école maternelle au centre

Agenville et Domléger-Longvillers : les siamoises

Les mairies de Domléger et d’Agenville sont séparées par l’ancienne école communale. Elles sont siamoises depuis les années 1950, date de la reconstruction.

 

 

Les deux villages Domléger et Longvillers ont fusionné le 1er octobre 1972, pour des intérêts économiques, et comptabilisent aujourd'hui ensemble 268 habitants.

La superficie de Domléger est de 512 ha ; celle de Longvillers, légèrement en contrebas, de 379 ha.

De 1210 à 1787 Domléger (Dominus Leodegarius : le domaine, la paroisse de saint Léger) a porté successivement les noms de : Domligier, Domlégier, Douliger, Douligier, Doliger, Dousiers, Dom Léger, Douléger, Domléger, Douliger, Doméger...
Les Picards disent "Domd'ger".

 

dictionnaire topographique du département de la Somme - 1867

 

l'église de Domléger, joliment dessinée par Alain Moulès

 

Evolution de la population de Domléger :

L'église Saint-Léger de Domléger date du XIIe siècle. Elle conserve une jolie statue de saint Léger du 1er quart du XVIe siècle en pierre polychrome... mais quelqu'un a eu la "sombre" idée de la badigeonner en blanc ! Le socle représente un homme arrêté par 2 sbires.
L'église de Longvillers vient de perdre son clocher en janvier 2008, ce qui va entraîner un coût de reconstruction considérable pour la commune.

 

 
© Photo Claude Deroletz - http://clochers.org/

l'église de Domléger

Pour voir de splendides photos de l'église de Domléger
et de l'église Saint-Lô de Longvillers

 

A l'heure des redécoupages électoraux, Domléger présente la particularité de dépendre à la fois du canton de Bernaville, de la trésorerie de Crécy en Ponthieu, de la sous-préfecture d'Abbeville, de la Communauté de Communes du Bernavillois, de la poste de Bernaville et de la gendarmerie d'Ailly le Haut Clocher !

 

 

ISTOIRE

Pour voir la carte de Cassini

Domléger a été entièrement incendié par deux fois lors des invasions anglaises et espagnoles des XIVe et XVIIe siècles.

Les Domlégeois furent les témoins impuissants de la bataille de Crécy en 1346.

La Seigneurie appartenait à l'abbaye de Berteaucourt-les-Dames.

 

Domléger : le grain était mal "muché"

"On montre encore, dans le talus, à droite de la grille d'accès au cimetière, l'emplacement où se trouvait jadis l'entrée aux "muches", les souterrains-refuges du village taillés dans la craie du sous-sol.
Ces cellules souterraines, dans lesquelles les paysans d'autrefois trouvaient refuge au moment des pillages espagnols, s'étendaient sous le centre du village.
En 1547, les troupes françaises d'occupation découvrirent , dans l'une de ces cavernes, une importante quantité de grain cachée par les habitants.
Les soldats en firent un butin qu'ils allèrent vendre à bon prix, et à leur entier bénéfice, au marché d'Abbeville."

Jacques Dulphy 27/10/90
article paru dans "le Courrier Picard"

Pout visiter les muches de Domléger

 

 

1793 : vente de la propriété du dernier seigneur de Domléger (Maison de Riencourt) :

"Vente par la citoyenne Marie-Marguerite Tiercelin de Brosse, épouse du citoyen Barbe-Simon de Riencourt, Capitaine de Cavalerie, de la terre et domaine de Domléger, district d'Abbeville, committant en maison et jardin de 259 journaux de terre labourable et moyennant la somme de 164 500 livres."


1850 : une découverte !

"M. Fournier, agent voyer, donne au musée des pièces trouvées près d'un squelette, sur le chemin de Bernaville à Crécy, au terroir de Domléger :

  • un Charles VI en or
  • un Henri IV en argent
  • un Charles, Duc de Savoie, en argent
  • deux François Ier en argent
  • un Henri III en argent."
les cahiers de doléances de Domléger et Longvillers
ici, les monographies de Domléger et Longvillers
là, des cartes postales de Domléger et Longvillers
photos de classe de Domléger
coupures de presse anciennes
différents annuaires

 

Le village a reçu la médaille de reconnaissance de la nation pour services rendus à la Patrie au cours de la guerre 39/45.

signé : le Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, André Bord

De nombreux vestiges subsistent sous forme de blockhaus, casemates fortifiées pour stocker les pièces de V1 et aux alentours de rampes de lancement de V1 vers l'Angleterre.

Le village a été détruit à 90 % par les bombardements intensifs des forces alliées qui voulaient détruire ces maudits blockhaus.
A Cramont (2 km) existe encore un terrain d'aviation construit par les Anglais.

 

après les bombardements de 1944

 

la mairie et l'école en 1945

 

 

les bombes volantes V1

N'ayant pu venir à bout de l'Angleterre, Hitler ordonne le développement des "Vergeltungswaffe" (armes de veangeance), plus connues sous le nom de bombes volantes V1, les fusées V2 et les canons V3.

Le V1 est le précurseur des missiles de croisières modernes. La 1re bombe volante tombe sur le quartier de "Bethnal Green" à Londres le 13 juin 1944, causant la mort de 6 personnes et occasionnant des dégâts très importants. Elle est surnommée "BUZZ BOMB" (bombe bourdonnante) ou "DOODLE BUG" à cause du bruit caractéristique que fait son pulsoréacteur. Une fois celui-ci éteint, le V1 amorce sa descente en silence vers son objectif puis c'est l'explosion.


rampe de lancement de V1 (mobile) à Domléger


La chaîne d'approvisionnement des V1 était très long et très compliqué. Sur l'ensemble de l'itinéraire entre l'Allemagne et la côte française, il y avait des installations souterraines, petites ou grandes, de stockage, des installations de stockage en surface, des dépôts de carburant...


vestiges de vieux bâtiments de stockage


centre de stockage de Domléger n°1004 - abri avec double entrée


certains abris de stockage pour les V1 ont une ébauche de pignon
afin de leur donner une forme d'habitation


certains sont maintenant réellement transformés en habitations

Lorsqu'on réalise l'inventaire des sites V1, on remarque bien souvent une réutilisation des abris par les propriétaires. Beaucoup de ces constructions furent en effet réutilisées comme garages, remises agricoles ou parfois habitations. L'exemple de Domléger nous permet de découvrir une initiative inédite : l'aménagement d'un ancien abri de stockage en habitation mais également en chambres d'hôtes.

Sources :
http://www.sitesv1du-nord-de-la-france.com/
http://maridor.free.fr/
http://www.vanderweel.info/atlantikwall/

photos d'époque
le site de lancement de V1 de Domléger
la liste des noms du monument aux morts

 

 

CCUEIL

Domléger a une capacité d'accueil importante sur un rayon de 20 km :

le blockhaus de Domléger

 

OURISME

la façade la cathédrale Notre-Dame d'Amiens

reconstitution virtuelle de la polychromie d'origine 

 
 

 


© www.somme-tourisme.com

les muches de Naours

 

 

SSOCIATIONS

 

l'ancienne école maternelle de Domléger - elle faisait partie
du RPI de Prouville - Beaumetz - Agenville et Domléger-Longvillers.

 

la même en 1998, avec Karine et Christiane
Ce regroupement pédagogique date du 7 septembre 1976.

 

la nouvelle école : La Plaine du Moulin, sur la commune voisine d'Agenville
(elle se trouve quasiment en face l'ancienne école maternelle de Domléger)
les locaux ont été mis en service à la rentrée 2005

 

l'école a été inaugurée le 24 septembre 2005
en présence de Gilles de Robien, maire d'Amiens et député de la Somme
on parle désormais de RPC (regroupement pédagogique concentré)
mais ce sont les mêmes communes concernées :
Prouville - Beaumetz - Agenville et Domléger-Longvillers
http://www.laplainedumoulin.com

 

 

A IE ROFESSIONNELLE

La commune de Domléger-Longvillers a pour vocation l'agriculture et l'élevage animalier.

6 exploitations agricoles se partagent quelque 800 ha sur les 891 : élevage porcin, volailles, élevage bovin.

Les principales cultures sont : la pomme de terre, la betterave sucrière ou fourragère, diverses céréales, peu de lin fibre et d'endives.

Domléger et Agenville sont aujourd'hui connus pour l'élevage et l'entraînement de chevaux de trot (Christian Douillet et Jacques Carpentier).
 

 
© Photo E. Billion - http://chateau.deau.free.fr/

le château d'eau 

 

 ES EUX ICARDS

Parmi les nombreux jeux picards, quelques-uns sont pratiqués régulièrement :

  • le ballon au poing
  • la longue paume
  • le jeu de l'assiette
  • le jeu de quilles

D'autres le sont moins :

  • la d'jise
  • la balle au tamis
  • le javelot...

 

Pour en savoir plus sur les sports et jeux picards, cliquez

ici

ou là
 

 

 OS PECIALITES ULINAIRES

Citons les plus courantes :

 

 


© www.somme-tourisme.com

le gâteau battu

 

 

 

 ANIFESTATIONS

 

l'église Saint-Léger de Domléger

 

Henri a visité le village - mai 2013

 

EMENTO  

Mme le Maire : Jocelyne Lombard
Mme le Maire déléguée de Domléger : Brigitte Dupetit

  
 

Miss omme 2007

"Ce samedi soir 13 octobre 2007, à Doullens, Vanessa Lefèvre a été élue Miss Somme 2007. Une belle aventure pour cette étudiante en BTS qui se poursuivra à Saint-Quentin pour l'élection de Miss Picardie.

(...) Douze candidates venues de toute la Somme se sont rencontrées pour se mettre en valeur devant plusieurs centaines de personnes et ainsi espérer succéder à Estelle Bourras, Miss Somme 2006 (...)
Après un premier passage en robe longue, les candidates se sont présentées individuellement. S'en est suivi le deuxième passage en maillot de bain une pièce et une seconde présentation visuelle pour finir par une sortie générale des candidates.

Vanessa Lefèvre

Après délibération du jury, Vanessa Lefèvre, 20 ans, de Domléger, 1,76 m en BTS de commerce, est élue Miss Somme 2007 : "Je suis très heureuse et émue, je ne m'y attendais pas. Ce sont mes parents qui m'ont incitée à le faire et c'est au mois de juin que je m'étais décidée à me présenter. Toute ma famille était présente. Je voulais vivre une belle aventure et c'était magique. J'ai vécu sereinement l'événement et il y avait une excellente entente entre nous toutes. A l'annonce du résultat, j'ai pensé à ma mère. Je vais vivre l'aventure de Miss Picardie toujours sereinement mais je vais commencer avant tout à réaliser que j'ai été élue", raconte-t-elle.
C'est aussi avec une grande émotion que Emilie Druon, 19 ans, de Nampont-Saint-Martin a été élue 1re dauphine et Marie Leclercq, 20 ans, de Doullens, 2e dauphine. La finale, l'élection de Miss Picardie 2007, se déroulera le dimanche 4 novembre, au Splendid de Saint-Quentin."

Source : http://www.lunion.presse.fr

 

"en image à Domléger-Longvillers" - le Courrier Picard du 26 juillet 2014

pour en savoir plus sur Bibiche

 

 

e quittez pas cette page sans visiter ce site : une mine d'or !

lien direct vers les pages de Domléger ET Longvillers
pour tout connaître sur le Bernavillois

 

 

http://www.stleger.info