29 août 2013
Une chamelle kidnappée dans l'Oise

 

 

La chamelle Tucket a été volée dans le parc animalier de Saint-Léger-en-Bray, dans l'Oise.

 

Le Populaire

 

Les propriétaires ont constaté l'absence de l'animal jeudi matin, à l'ouverture du parc :
"Au début on n'a pas trouvé ça bizarre de ne pas la voir... le matin parfois elle est en train de dormir. Mais après on a vu qu'elle ne sortait pas", a expliqué la responsable du parc animalier à l'AFP, confirmant une information du Parisien.

En faisant le tour du parc, les propriétaires ont alors constaté qu'une partie du grillage, près d'une route, avait été cisaillée.

Cela faisait plus de 20 ans que Tucket était au parc animalier, en devenant même sa "coqueluche", a confié la responsable du parc, qui a souhaité conserver l'anonymat, très émue. Elle avait reçu à plusieurs reprises des appels de forains ou de gens du cirque intéressés pour acheter la chamelle, qui vaut un prix assez élevé, a-t-elle ajouté.

Le parc possède une centaine d'animaux, dont des lamas et des chèvres.

Source : http://actu.orange.fr

 


 

 

SAINT-LÉGER-EN-BRAY (60)
Une chamelle volée dans la nuit au parc animalier

 

 

 

"Dans la nuit de mercredi à jeudi, Tukuette, la chamelle du parc animalier de Saint-Léger-en-Bray a été dérobée. Les voleurs auraient découpé le grillage de l'enclos de l'animal, situé le long de la D981, pour s'en emparer.
Une plainte a été déposée.
Le directeur du site lance un appel à témoins : "La route est très passante, quelqu'un a peut-être vu quelque chose. Un chameau, ça se remarque."

 

Source : http://www.courrier-picard.fr

 


 

 

Chamelle volée dans l'Oise
"C'était la mascotte du parc", raconte une employée

 

 

"C'était la "coqueluche" du parc animalier de Saint-Léger-en-Bray (Oise). Une chamelle baptisée Tucket a été volée dans la nuit de mercredi à jeudi. Cela faisait plus de vingt ans que Tucket était au parc animalier, qui compte une centaine d'animaux, dont des lamas et des chèvres.

Les propriétaires ont constaté l'absence de l'animal jeudi 29 août au matin, à l'ouverture du parc. Une employée raconte sa surprise lors de la découverte de sa disparition.

 

 

Des appels pour acheter la chamelle

"On est arrivés comme d'habitude à 9 heures et on a vu que notre chamelle n'était pas à son enclos. On l'a cherchée dans tout le parc et on ne l'a pas trouvée. Donc on a compris qu'on nous avait volé la chamelle. C'était la plus belle bête qu'on avait au parc, depuis vingt ans. Elle était très gentille, très belle et très amicale. Elle était facile à caresser. C'est un animal qui valait quand même pas mal d'argent, c'était la mascotte du parc. Là, ça fait un enclos vide. Je suis triste, c'est comme si on m'avait volé mon chien à la maison. C'est exactement pareil", a-t-elle expliqué.

La veille, la responsable du parc, très émue, avait expliqué avoir reçu à plusieurs reprises des appels de forains ou de gens du cirque intéressés pour acheter la chamelle qui vaut un prix assez élevé."

Source : http://www.rtl.fr 

 


 

Marianne n°855 - du 7 au 13 septembre 2013

 


 

 

2017 - Une tortue volée dans le parc à félins

 

 

"Mais qui a volé la plus petite des tortues Sulcata, du parc à félins de Saint-Léger-en-Bray ?
Kid Bauer, le propriétaire des lieux, se le demande encore. Selon lui, l’animal aurait disparu dans la nuit du 24 au 25 novembre, alors qu’elle hibernait dans le chalet chauffé situé à l’entrée du parc, "qui était pourtant fermé" décrit Kid Bauer. "Je n’ai jamais imaginé que quelqu’un nous aurait volé une tortue", ajoute le propriétaire, qui réfléchit désormais à renforcer la sécurité des lieux.

 

 

Cette tortue mâle, de 35 cm de diamètre, pesant entre 15 et 20 kg, vaut tout de même la somme de 1 500 euros. Le dompteur espère que les éventuels acheteurs se manifesteront pour lui rendre l’animal âgé de 6 ans. "On pourra peut-être savoir qui l’a volé", ajoute Kid Bauer, qui a porté plainte.

Originaire habituellement d’Afrique du Sud, cette tortue Sulcata, provenant d’un élevage selon le dompteur, avait été confiée au parc un an plus tôt contre bons soins par une dame qui ne pouvait plus s’en occuper. "Elle hibernait depuis quelques jours quand elle a été dérobée. C’est un animal qui est incapable de s’enfuir comme cela. Il peut vivre 150 ans. Certaines peuvent atteindre les 200 kg. Les plus grosses sont difficiles à transporter. Chez nous, la plus grosse pèse 60 kg et a 45 ans", explique Kid Bauer, affecté par la disparition de cet animal qui ravit toujours le public du parc.

Il y a quatre ans, c’est un chameau qui avait été volé dans le même parc. Il n’a jamais été retrouvé.

Source : http://www.courrier-picard.fr

 

 

 

http://www.stleger.info