AINT EGER EN RAY (60)

 

 

  

RESENTATION

Région de Picardie
Département de l'Oise
Arrondissement de Beauvais
Canton d'Auneuil

   

 


http://www.cci-oise.fr/domaine/ind_fr.html

 

 

St Léger en Bray, dont l'altitude est de 90 m, s'étend sur 434 ha entre Auneuil et St Martin le Nœud et est située à 8 km au sud-ouest de Beauvais et à 4 km d'Auneuil.
Le village est desservi par l'A16, la RN 31 et la D 981, à 1h environ de Paris et 45 min de Rouen, d'Amiens et de Compiègne.

St Léger en Bray fait partie de la communauté d'agglomération du Beauvaisis.

pour une localisation précise et des vues d'avion, cliquez ici :
 

C'est une commune jeune et en expansion : elle compte actuellement 356 habitants, appelés Léodégariens, dont 30% ont moins de 20 ans.
Elle en comptait :

On appelle encore les habitants "les Guernouilleux (Grenouilleux)", sûrement à cause des marécages du pays de Bray .Bray signifierait boue en gaulois.

Elle a porté successivement les noms de :

Pour voir la carte de Cassini

 

  

la charmante église du village, construite en 1547, en pierre de St Martin le Nœud
De style gothique tardif flamboyant, sa voûte est en arceaux et son clocher en bois.
Elle possède des vitraux du XVIe siècle et est dédiée à saint Léger.
Le saint patron est célébré le dernier week-end de septembre.

 

  

l'église sous la neige, début 2005

 

Au XIVe siècle, St Léger dépendait de la Seigneurie d'Auneuil.
Pendant les troubles de la ligue, des troupes "espagnoles" y commirent les plus grands excès : en 1589, l'armée espagnole venant au secours des Ligueurs de Beauvais dévasta et pilla le village.

La commune est d'origine gallo-romaine, comme en témoigne une voie pavée, trace du passage d'une voie romaine (actuelles rues du Boqueteau et Faillotte), découverte sous la tourbe du marais en 1838.

Adossé au bois de Belloy, traversé par le poissonneux ru d'Auneuil qui actionne le vieux moulin, St Léger offre au promeneur un circuit pédestre inscrit au PDIPR, havre de tranquillité sillonnant les champs.

 

la mairie de St Léger en Bray - à gauche, l'école

 

En parcourant notre village en venant de la D 981, on découvrira le château, aujourd'hui lieu de réceptions et de séminaires, l'ancien moulin à eau et l'église du XVIe siècle. Trois calvaires, témoins de la piété populaire du XIXe siècle, jalonnent l'axe principal du village. On remarquera la salle multifonctions avec son terrain d’évolution et son boulodrome.

La commune abrite de nombreuses demeures aux caractéristiques architecturales typiques du Pays de Bray : l'habitat rural est formé d'anciennes maisons ou de fermes en briques à colombages et de nouvelles constructions individuelles entourées de champs, où domine la polyculture. La commune est dotée d'un PADD, Plan d'Aménagement et de Développement Durable, et d'un PLU, Plan Local d'Urbanisme adopté en 2005.

 

ici, quelques maisons du village

là, des cartes postales anciennes

2013 - les photos d'Henri

 

 

 
E PAYS DE RAY

St Léger en Bray fait partie du Pays de Bray, vallée de dénudation en forme d'amande, d'où le nom de "boutonnière", ouverte dans l'écorce crayeuse picarde, surnommée la Suisse de la France, région très riche tant à cause de sa configuration que de ses pâturages.

Cette petite région rurale, nid de verdure avec ses paysages associant pâtures, haies bocagères, zones humides et bois, est à cheval sur les départements de la Seine Maritime (76) et de l'Oise (60).
Elle s'étend de Beauvais à Dieppe à l'est et à l'ouest et de Neufchâtel à Buchy au nord et au sud.

L'argile étant imperméable, le Pays de Bray est le pays des prairies humides, l'eau étant présente à faible profondeur.

Nous avons beaucoup travaillé l'argile exploitée en surface dans la région d'Auneuil pour la fabrication de pots et plats, briques et tuiles, carreaux.
Le geste du potier, l'art de la cuisson existent toujours.
 


 

A partir du XVIIe siècle, le Pays de Bray développe l'élevage des vaches laitières, les normandes, pour alimenter en lait et beurre le marché parisien.
Mais il doit faire face à la concurrence des produits de Normandie, de Bretagne et du Poitou, et, dès la fin du XIXe, se spécialise dans les fromages.
Si ceux à pâte (le bondon de Neufchâtel, le fromage de foin, le camembert du Bray...) ont pratiquement disparu au cours du XXe siècle faute d'une adaptation au marché, les fromages frais, en revanche, connaissent un essor extraordinaire.

Un parisien, Charles Gervais, implante à Ferrières en Bray, près de Gournay en Bray, à une vingtaine de km au nord-ouest de St Léger, une usine qui utilise le lait des fermiers du Pays de Bray pour exploiter industriellement l'invention d'une fermière des environs de Gournay.
Il s'agit d'un subtil mélange de crème et de caillé.
Charles Gervais fait appel à des fromagers suisses : le "petit suisse" naît en 1850.
Aujourd'hui encore, l'activité laitière reste essentielle pour le Pays de Bray, bien qu'elle soit doublée de l'élevage pour la viande.

source http://site.voila.fr/agpb7660/bray.htm

Autour d'une gaufre au potiron, le marmiton cuisine en picard

 
Lavoisier a écrit sur le Pays de Bray... et sur St Léger !
(ainsi que Jacques Cambry, préfet de l'Oise sous Napoléon)
coupures de presse anciennes

 

 la place de Grécourt

 

 

 

 

 

 

un calvaire

 le monument aux morts : pour lire les noms
sans oublier la tombe collective ni les sépultures individuelles

 

TOUTS OURISTIQUES

ST LEGER EN BRAY

  

le Domaine du Colombier

AUNEUIL

BEAUVAIS

  • La cathédrale avec son chœur gothique le plus haut du monde et son horloge astronomique
  • Le musée départemental
  • La galerie nationale de la tapisserie
  • La fête Jeanne Hachette le dernier we de juin
  • Le plan d'eau du Canada (45 ha) : activités nautiques, marche, footing, VTT
  • Le centre de randonnées, aux portes de Beauvais : 29 circuits et plus de 500 km de circuits VTT et pédestres balisés
GERBEROY

Gerberoy - http://lechenet.free.fr/

Gerberoy - http://perso.wanadoo.fr/jean-pierre.his/

 

LA CHAPELLE AUX POTS

  • Le musée de la poterie

 

ST GERMER DE FLY

  • L'abbaye bénédictine fondée en 633
  • Le son et lumière de juin à septembre
  • Le musée d'art et des traditions populaires

l'abbaye de St Germer de Fly

 

 

ans les rues de aint éger

Des enfants de St Léger en Bray, et leur maîtresse !, ont eu la bonne idée de composer cette petite chanson.
Pour l'écouter,

Dans les rues de St Léger
On n'a pas l'temps de s'ennuyer
Dans les rues de St Léger
On ne fait que s'amuser.

Dans le chemin des Arpents
Il y a des serpents
Qui ont de grandes dents
Et dansent le french-cancan.

Dans les rues de St Léger
On n'a pas l'temps de s'ennuyer
Dans les rues de St Léger
On ne fait que s'amuser.

Là-bas dans la rue Pinot
Tout le monde fait dodo
Ils ont tous mal au dos
Et ne boivent que de l'eau.

Dans les rues de St Léger
On n'a pas l'temps de s'ennuyer
Dans les rues de St Léger
On ne fait que s'amuser.

En passant rue du Placeau
On reçoit des seaux d'eau
On s'emmêle les pinceaux
On a tous des bobos.

Dans les rues de St Léger
On n'a pas l'temps de s'ennuyer
Dans les rues de St Léger
On ne fait que s'amuser.

Courons dans la rue d'En-Bas
On a la tête en bas
Si tout le monde y va
On fera la java.

Dans les rues de St Léger
On n'a pas l'temps de s'ennuyer
Dans les rues de St Léger
On ne fait que s'amuser. (bis)

 

Classe de Brigitte Nicolas
Ecole de St Léger en Bray

 

quelques photos de classe

 

SSOCIATIONS

 

  

 

EMENTO

 

vidéo sur l'école - septembre 2009
site sur la commune

 

 
 

e parc deaint éger en ray

Le parc animalier et de loisirs de St Léger propose, sur 15 hectares de nature, divertissement et attractions pour l'enfant et l'adulte.
L’accès est gratuit et ouvert tous les jours. 

Le parc animalier vous fera découvrir 200 animaux (chameaux, buffles, daims, autruches, wallabies, chèvres, bisons…)
Des activités de loisirs sont également proposées : balade à poneys, mini-golf ou encore pêche à la truite.

Arno est né le 1er avril, mais ce n'est pas un poisson ! C'est un chamelon, le petit de la chamelle et du chameau.
Il vous salue bien bas.

Leslie aime se balader tranquillement dans le parc animalier. Elle adore les caresses sur le ventre.
Petit conseil : ne la réveillez pas quand elle dort/dore...


 

du nouveau en 2013 :

le Courrier Picard - 6 octobre 2013

vidéo

 

en 2014 :

le Courrier Picard - mi-juillet 2014

article du Courrier Picard - septembre 2014

 

en 2015 :

le Courrier Picard - 8 juillet 2015

vidéo de France 3

 

Pour visiter le site du parc, cliquez sur une image ou l'autre :

 

 

 

 

http://www.stleger.info