les sources Saint Léger de Vareilles

 

La fontaine Saint Léger est située à l'Est et à l'écart du village de Vareilles, au-dessus de la ferme appartenant aux anciens seigneurs ecclésiastiques.
Elle alimente le ru de Vareilles qui se jette dans la Vanne en aval de Pont sur Vanne.

 

 

les anciennes sources Saint Léger

 

 

André Coladon raconte : "A une extrémité du village, une source appelée source Saint Léger donnait une eau pure en petite quantité mais très régulièrement. On disait que cette eau avait été analysée en laboratoire et à l'époque plusieurs personnes, parfois étrangères à la commune venaient régulièrement s'approvisionner à cette source."
Cette source, qui n’a jamais été tarie, était abandonnée sous les ronces.

Un socle en brique était le seul souvenir d’une croix. Les anciens du village ne se souviennent pas de l'avoir vue. On sait cependant qu'elle a existé : le 13 mai 1877, M. le Maire expose que "depuis assez longtemps déjà, la croix de Saint Léger, située près de la fontaine portant le même nom, était tombée de vétusté. Il lui paraîtrait raisonnable de la remplacer par une autre." - acord du Conseil - crédit ouvert : 30 F

En 1995, les Vareillois fabriquent une nouvelle croix et la dresse sur son socle reconstruit.

 

les villageois érigent une nouvelle croix

vue actuelle

 

Le Conseil Municipal a remis les lieux en état. Le bassin est reconstruit à l'identique. Les Vareillois peuvent reprendre leur pèlerinage à la source miraculeuse. Le site est doté de bancs, d’une table de pique-nique, d’un panneau retraçant l’histoire du lieu. Les arbres ainsi que la source restaurée font de cet endroit un lieu très prisé des promeneurs.

 

 

 

Le nom de cette source et du ru Saint Léger doit être contemporain de la création du prieuré portant le même nom en 1188.

 

le bassin de la source Saint-Léger

 

Le murmure des sources a de tout temps fasciné les hommes qui voyaient en elles des fées. Les Romains puis les Gaulois les ont transformées en déesses et des miracles leur ont été attribués. Plus tard, des noms de saints les caractériseront et des vertus de guérison leur seront reconnues. C'est ainsi que la source de Vareilles est placée sous le patronage de Saint Léger.

Hésitante, la mémoire collective ne semble pas avoir conservé un souvenir impérissable des vertus présentées par la fontaine Saint Léger, dont l'abbé Patriat nous dit seulement "qu'elle eut aussi, autrefois, ses pélerins."

Des anciens du village de Vareilles disaient que cette eau avait le pouvoir de guérir les douleurs et les rhumatismes. On retrouve aussi cette vertu en Bretagne. Anciennement, il y avait des processions pour guérir les enfants atteints de convulsions.

 

 

"source" et liens :

 

 

 

 

 

http://www.stleger.info