l'église Saint-Léger de Socx (59)

 

De style gothique, le clocher est surmonté d’une flèche remarquable.
La tour a une cloche ancienne (1700) provenant du carillon de l’abbaye Saint-Winoc à Bergues et ornée d'une danse macabre. Les deux retables ont été restaurés et aujourd’hui révèlent leurs éclats. On peut dmirer également des stalles et des reliquaires du XVIIIe.

 

l'église Saint Léger de Socx
Tour-clocher bâtie à la fin du 15e ou dans le courant du 16e.
Le reste de l' église passe pour avoir été ruiné lors des troubles de la 2e moitié du 16e
et rebâti à la fin du même siècle ou au début du 17e sur un plan plus modeste.
Les 3 vaisseaux furent allongés d'une travée et le choeur reconstruit en 1894-1895.
Flèche abattue en 1890, puis rebâtie dans le même style en1897-1899.

 

Pélerinage très ancien pour les maux d'yeux

 

C’est sous le vocable de saint Léger que les religieux de l’abbaye de Saint-Winoc, à Wormhout et ceux de Bergues, édifient la première église à Socx.
Le sanctuaire actuel possède un autel du saint ainsi qu’une précieuse relique que l’on impose sur les yeux des pèlerins.
En invoquant saint Léger contre la cécité et les maux d’yeux, les pèlerins s’assurent sa protection : une neuvaine a lieu chaque année dans la paroisse du 2 au 10 octobre, mais avec moins de faste aujourd’hui, avec pèlerinage des aveugles.

 

tour occidentale - baie au-dessus du portail

 

 

Au Steger - la légende

 

 

"aan de steeg er" voudrait dire en flamand "à la montée dure" (nous sommes situés en haut d'une petite côte) ou "à l'escalier dur" (la bâtisse, qui date des années 1700, est l'ancienne maison communale : mairie, salle des fêtes, relais de diligence... et la salle principale se trouve à l'étage).
2e version : le nom de l'établissement viendrait du patron de l'église, St Léger. Un morceau de l'enseigne serait tombé et l'établissement se nommerait depuis "au Steger". On prononce "stéguaire".

Pascal Persyn, contacté sur http://www.restaurant-lesteger.com/

 

Sources :

 

 

 

 

http://www.stleger.info