approchements - umelages

Haute-Vienne // Bas Rhin

 

 

Durant l'exode de 1939, de nombreux Alsaciens ont été évacués de la région Wissembourg - Haguenau et se sont réfugiés en Haute-Vienne (septembre 1939 - juillet 1940).
Certaines communes limousines et alsaciennes entretiennent encore des relations grâce à des rencontres commémoratives ou des échanges touristiques et culturels.

Voici une liste non exhaustive des communes concernées :

  

Schleithal, "le village le plus long d'Alsace"


 

 

le 15 oût 2009

 

 

"A l'occasion du 70e anniversaire du séjour des Alsaciens de Schleithal à St Léger Magnazeix, les élus de la Communauté de Communes Brame-Bénaize (Dompierre-les-Eglises, St Hilaire la Treille, Villefavard, St Martin le Mault, Droux), de Razès et de Couzeix, d'un élu représentant la présidente du Conseil Général (excusée) et d'un vice-président du Conseil Général du Nord de la Haute Vienne, étaient entourés de la population de St Léger Magnazeix pour un recueillement au monument aux morts et un dépôt de gerbes sur les tombes de 4 Schleithalois décédés en 1939 et 1940.

 

accueil le vendredi...

 

... avec les cors de chasse de St Georges les Landes

 

En souvenir de cette période, la rue de Schleithal a été inaugurée dans le bourg. Après cette commémoration, la population s'est mêlée aux délégations alsaciennes, fortes de plus de 80 personnes, pour les festivités organisées par la Commune, en partenariat avec Couzeix et Razès.

 

 

Les Associations ont animé le bourg pendant le week-end : chorale de la Basse-Marche, cors de chasse de St Georges les Landes, fanfare limougeaude "les Gueules Sèches", fanfare des sapeurs pompiers de Schleithal.

Tout le week-end, les forains ont proposé des manèges sur la place du bourg. Les courses cyclistes organisées par SVPBM ont attiré les sportifs des environs. Le Comité des Fêtes avait prévu un vide grenier et la possibilité de se désaltérer à la buvette. Les élus municipaux et les associations locales, entourés de bénévoles, s'étaient organisés pour nourrir tous les participants à ce week-end exceptionnel.

Le Syndicat d'Initiative avait organisé une randonnée pédestre "La procession de la lieue", regroupant les principaux calvaires de la commune. Les enfants ont défilé avec des flambeaux vers le stade où tous les invités ont pu admirer un feu d'artifice de toute beauté. La soirée de samedi s'est terminée par un bal populaire. Le prieuré des Bronzeaux avait ouvert ses portes le dimanche après-midi, grâce à ARABEL, pour faire mieux connaître ce site classé."

article du Populaire du Centre, à l'occasion de ce 15 août 2009

 


 

15 août 2009 : 70e anniversaire du séjour des réfugiés alsaciens

"Le programme avait été longuement préparé, en partenariat avec les communes de Couzeix et de Razès, de la délégation schleithaloise de plus de 80 personnes.
Les rencontres entre les deux communautés sont toujours source de beaucoup d'émotion.
Ce fut encore le cas cette année.

Toutes les étapes de ce séjour furent des temps forts pour ceux et celles qui se sont impliqués dans le projet, de l'accueil vendredi après-midi au départ baigné de larmes le lundi matin.
Entre temps, moments de recueillement et joies de la fête ont ponctué ces journées.

Après une cérémonie religieuse très émouvante, les maires des 4 communes, à l'occasion de l'inauguration de la rue de Schleithal, ont chacun à leur façon évoqué le sens de ces rencontres au titre du souvenir et de l'amitié qui subsiste encore aujourd'hui entre l'Alsace et le Limousin.

 

les officiels à l'inauguration de la rue de Schleithal

 

 

Pour l'avenir, cette attribution du nom de "Rue de Schleithal" à l'une des voies de notre bourg est un message pour les générations futures qui sont invitées à pérenniser ces liens particuliers nés dans les douleurs de la seconde guerre mondiale.

 

 

la fanfare des "Gueules Sèches"

 

 

la sympathique fanfare des sapeurs pompiers de Schleithal

 

Nos invités ont pu profiter de toutes les manifestations organisées par les associations ce week-end-end à St Léger : fête annuelle organisée par le CNA et SVPBM, visite du prieuré des Bronzeaux par ARABEL.
Des bons moments passés chez les habitants, nous ne dirons rien car ils sont strictement privés, mais nous savons qu'ils ont été chaleureux et précieux dans le cœur de chacun.
Merci à tous les bénévoles qui ont participé au bon déroulement des festivités.
Un grand merci aux communes de Razès et Couzeix qui ont fait pot commun avec St Léger Magnazeix, et absolument partagé avec nous en trois."

Bulletin municipal de Saint-Léger-Magnazeix - janvier 2010

 

le trépaïs, invité vedette du repas du 15 août 2009
fabriqué par "Brulé et Fils", de Bellac, et servi par
Brigitte, Marie-Josée, Shelley , Josiane, Carine et Martine

pour tout savoir sur le trépaïs "trois pays"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Josiane, maire de St Léger, et
Joseph, maire de Schleithal

 

 

 

souvenirs conservés en mairie de St Léger
Les principaux potiers alsaciens se trouvent au village de Betschdorf
(16 km au sud de Schleithal).
Ils produisent des poteries dont le bleu est caractéristique.

 

Cette poterie vient de Soufflenheim
(tous ces villages sont très proches les uns des autres).

 

 

 

  

 

 

http://www.stleger.info