nvitation au oyage

 

"Bonjour à tous ceux qui chemineraient par là."
Mai 2007 : nous découvrons les magnifiques galeries de photos de Michel Carlué.
A chaque fois, la petite flèche rouge vous guidera vers la galerie complète.
Des centaines de magnifiques vues, des visites à ne pas manquer !


 

les monts d'Ambazac

 

 

"Les hauteurs arrondies des Monts d'Ambazac et du Massif de Saint-Goussaud forment une barrière naturelle orientée est-ouest, séparant la Marche au nord et le Limousin au sud ; ils ont près de 70 km de long pour 30 km de large et culminent à 701 m au Puy de Sauvagnac.
Entre Vienne et Gartempe, ils offrent leurs versants parfois vertigineux, promontoires pourtant toujours accessibles où depuis les temps préhistoriques le regard de l'homme croit embrasser l'univers entier...
"
 


suite de la visite


 

la tourbière des Dauges

 

 

"Itinéraire d'un marcheur solitaire, en avril 2007, entre Sauvagnac et Grandmont. L'intérêt de la balade se situe autant dans la tourbière en elle-même qu'à sa périphérie : les chemins aux murets granitiques, les forêts et les landes, le ruisseau qui serpente et cette forte impression que l'on est ici hors du temps et loin de l'agitation furieuse d'un mode de vie prétendument moderne."
 


suite de la visite


 

Saint Pierre La Montagne (XIIe siècle)

 

suite de la visite


 

l'esprit de la forêt

 

 

"Près de Saint Léger la Montagne, à la Pierre Millier, serpente une trés belle allée forestière, tout au long de laquelle ont été prises ces photographies.
Les hêtres, les chênes, les Douglas et les sapins de Vancouver y règnent sans partage, quelques vieux châtaigniers y font de la résistance et le promeneur balance entre contemplation admirative et humilité un peu craintive face à ces géants du règne végétal.
Ce superbe environnement est localisé dans les Monts d'Ambazac, en Haute-Vienne, à proximité d'une trés importante réserve d'eau de la ville de Limoges.
"
 


suite de la visite

 

 


suite de la visite


 

automne en Limousin - fin octobre

 

 

"Les hauteurs arrondies des Monts d'Ambazac et du Massif de Saint-Goussaud forment une barrière naturelle orientée est-ouest, séparant la Marche au nord et le Limousin au sud ; ils ont près de 70 km de long pour 30 km de large et culminent à 701 m au Puy de Sauvagnac.
Entre Vienne et Gartempe, ils offrent leurs versants parfois vertigineux, promontoires pourtant toujours accessibles où depuis les temps préhistoriques le regard de l'homme croit embrasser l'univers entier...
"
 


suite de la visite

 

fin novembre en Limousin

 

 

"A Sauvagnat, au plus haut des Monts d'Ambazac, un jour froid et ensoleillé..."
 


suite de la visite

 

Source : http://www.pbase.com/michel_87/root

 

  

 

 

 

http://www.stleger.info