AINT EGER DU ALZIEU (48)

 

  

 

 

RESENTATION

Région : Languedoc-Roussillon
Département de la Lozère
Arrondissement de Mende
Canton du Malzieu-Ville
Communauté de communes des Terres d'Apcher

 

 


St Léger du Malzieu - agrandissement ici 

 

St Léger du Malzieu ne comptait plus que 189 Saint Légérois en 1999, mais 203 en 2011 :

246 en 1993
263 en 1982
330 en 1968
389 en 1954
451 en 1936
534 en 1921
599 en 1906
661 en 1891
624 en 1876
583 en 1851
497 en 1821
587 en 1793

Il y a beaucoup de résidences secondaires.
La superficie est de 1892 ha, la densité est d'environ 12 habitants par km², et l'altitude est comprise entre 800 et 900 m, avec une moyenne de 859 m.

 

 

Pour découvrir la carte de Cassini (fin du 18e) 

St Léger du Malzieu est situé à 5 km du Malzieu-Ville, à 15 de St Chély d'Apcher, à 55 au nord-ouest de Mende (préfecture de la Lozère), à 35 de Saint Flour, à 80 du Puy en Velay.

Accès SNCF (ligne Paris / Béziers) à la gare de St Chély d'Apcher
Autoroute A 75 Clermont / Montpellier, sortie aire de la Lozère.
 

Pour une localisation plus précise, cliquez ici :
 

  

 

 
 

CCUEIL-OURISME

Hôtels, chambres d'hôtes et restaurants sont nombreux dans les villages aux alentours.

Sites à découvrir
  • la vallée de la Truyère, notre rivière

la vallée de la Truyère


vue depuis le pont sur la Truyère

  • parcours de pêche à St Léger du Malzieu

 


la Truyère

 


étang à St Léger du Malzieu

 

 

Pour voir des cartes postales anciennes

  • de St Léger
  • du Malzieu-Ville
  • de la vallée

  • le barrage de Naussac, retenue pour régulariser le cours de la Loire
  • le barrage de Grandval
  • le viaduc de Garabit construit par Gustave Eiffel
http://www.margeride-truyere.com/tourisme/choixsites.htm
  • le lac du Moulinet, où se pratiquent pêche, voile, baignade, planche à voile
  • le plateau de l'Aubrac et ses pâturages à perte de vue (VTT, cheval, randonnées pédestres)
  • les gorges du Tarn (canoë-kayak)
  • le parc à bisons de Sainte Eulalie
Découvrez, sur plus de 200 ha, un troupeau de bisons en semi-liberté.
Les visites s’effectuent principalement en calèche,
ou en traîneau l’hiver si l’enneigement est suffisant.
http://www.ifrance.com/vbernard

le plus gros mammifère terrestre d'Europe
le site de la réserve de sainte Eulalie :
http://www.bisoneurope.com/

  • le musée du Mont Mouchet, haut-lieu de la Résistance pendant la 2e guerre mondiale, 1400 m d'altitude, à 15 km

"Il s’est passé ici un épisode trop méconnu, mais très héroïque, de la Résistance Française.
J’ai tenu à venir rendre hommage à la mémoire de ceux qui sont tombés sur ce haut lieu de notre Patrie, et à saluer les anciens qui ont combattu ici sous les ordres du Colonel Gaspard"

Général De Gaulle


http://www.margeride-truyere.com/tourisme/choixsites.htm
voir aussi http://membres.lycos.fr/tourismegevaudan/montmouchet.htm
  • La Lozère, pays des sources, offre une multitude de cours d'eau pour la pêche à la truite.

 

Dégustation de produits régionaux
  • le salers (apéritif à base de gentiane)
  • l'aligot (purée de pomme de terre avec de la tomme fraîche)
  • les fromages (bleu des Causses, Cantal, Roquefort…)
  • la charcuterie de pays

 

 

 

un métier à ferrer 

maison en pierre noire issue d'une coulée volcanique

 

 

 

 l'église paroissiale St Barthélémy de St Léger du Malzieu
d'origine romane, elle possède un clocher peigne à 4 arcades

 

 

 

pierres tombales à St Léger du Malzieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur la place de l'église,
la statue de St Méen,
dont l'eau de la source
est réputée soigner les maladies de peau

 


croix de 1878

 
 pour découvrir le patrimoine architectural du village

généralités - église - château - croix

fermes

 

coupures de presse anciennes

 

le site des archives départementales de la Lozère

Vous découvrirez, entre autres choses, 2 monographies communales (1862 et 1874)

 

SSOCIATIONS  

 

Grande Fête de la Bière le 15 mars 2014 - organisation Comité des Fêtes
Autrefois, en Margeride, la bière était réalisée entre villageois et villageoises
dans les petis villages et petites villes de la Margeride

 

 

la mairie de St Léger du Malzieu

 

 

le monument aux morts - pour lire les 37 noms  

 

ESTIVITES

 

 

Le patois de la Lozère

On y trouve un grand nombre de termes espagnols, ce qui s'explique par les relations des anciens habitants du pays avec les peuples de l'Espagne.
Toutes les fois que, dans un mot, les consonnes ch sont précédées d'une voyelle, on prononce comme s'il y avait tch.
Ce patois était en usage parmi les habitants des campagnes et les ouvriers des villes.
Pour donner une idée du patois de la Lozère, voici la traduction d'une partie de la parabole de l'Enfant Prodigue :

tout près de St Léger du Malzieu

Un omé abiou dous fils.
Lou pu geouve d'aquélei diguéti à soun pero: "Moun pero, douno mi la part del bè ché ( prononcez qué), mi deou veni."
Ensi Iou pero li diviset soun bè.

Un homme avait deux fils.
Le plus jeune dit à sonpère : "Mon père, donnez-moi ce qui doit me revenir de votre bien."
Et leur père leur fit le partage de son bien.

Paou de geours après, aquestè pu geouve fil amasset tout aquo siou, s'en anét din un peïs éloignat é y dissipét tout soun bè en viven din Ia débaucho. ( prononcez dèbaoutcho)

Peu de jours après, le plus jeune de ces deux fils ayant amassé tout ce qu'il avait, s'en alla dans un pays éloigné, où il dissipa tout son bien en débauches.

Après qu'aguét tout despensat arribét uno grando famino dia aquel peïs e el commencét d'éstrè din l'endigenco. Alors s'en anét é si méteguét al servissé d'un des abitants d'aquel peïs, che Iou mandét din sas possessions, per faire paissé lous pouors.

Après qu'il eut tout dépensé, il survint une grande famine dans ce pays-là , et il commença à tomber en nécessité. Il s'en allait donc, et s'attacha au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans sa maison des champs pour y garder les pourceaux.

E aouvio bè bougut si rassasia de carrongeos che Ious pouors mangeabou ; mè persouno noun l'en dounabo.

Et là, il eut été bien aise de remplir son ventre des cosses que les pourceaux mangeaient ; mais personne ne lui en donnait.

Source : http://causses-cevennes.com/histoire/introduction.htm
qui mérite votre visite

 

costumes de la Lozère - "La France Pittoresque" (1835)

"Le pays, en général, est assez sain pour les hommes comme pour les animaux : les uns et les autres y sont robustes et vigoureux. On n'y voit pas régner de maladies épidémiques ; les fièvres intermittentes y sont rares. Les maladies les plus communes sont les affections catharrales et rhumatismales, les hydropisies et une espèce de scorbut constitutionnaire. On trouve quelques goitres dans les vallons du Malzieu et de Saint-Léger."

Source : La France Pittoresque - 1835

 

 

 

 2 vues du Malzieu-Ville
http://lozere.informations.free.fr

 

vues récentes de St Léger du Malzieu - 2008

vues récentes de St Léger du Malzieu - 2012

 EMENTO

 

vue vers le Mont Mouchet

 

 

Au nord-est de St Léger du Malzieu,
à une vingtaine de kilomètres,
 tout près du Mont Mouchet,
vit encore... la Bête du Gévaudan !
 

Partez en balade à St Léger du Malzieu
avec Gaëto et Pauline

 

 

 

Visitez Le Malzieu-Ville, d'un clic sur l'image

 

Connaissez-vous les adorables Bombays et Burmeses ?
Visitez le site de Mercédès, peintre et adoratrice de chats.

  

 

Envie de vacances en Lozère ?
Visitez l’appartement que vous propose Marie-France à St Léger :

 

 

 

http://www.stleger.info