arnet de voyages à travers les Saint Léger

La "aint acques",

une tradition bien ancrée dans la oudoule

 

 

 

 

 

 

 

les armoiries

 

l'insigne St Jacques

 

le saint Jacques

 

 

 

 

 

A l'invitation de Josy et Claude, direction les Alpes Maritimes, sous un soleil de plomb. Première surprise sur le trajet à Entrevaux ce vendredi 3 août 2018 : de la pluie et ce, jusqu'à mi-chemin de nos amis de St Léger. Pour eux, du bonheur par rapport à notre région.

Un peu de repos et déjà la fête commence avec en soirée le groupe folklorique niçois "Lu Barbalùcou". Nous y rencontrons Michèle David, Jacques son fils maire, leur famille, les familles Sénectaire et bien sûr Rapin au grand complet et j'en passe. La douceur revenue, les chants locaux ont forcé notre curiosité. Un très bon moment malgré la fatigue de la route.

La nuit fut réparatrice avant cette 2e journée. Les animations ne reprennent que l'après-midi par un concours de boules - 42 doublettes à la recherche d'un terrain plat ou... presque ! Là aussi une surprise nous est promise : des glaçons avant l'apéro. Un orage impressionnant avec de la grosse grêle a décalé le jet au but d'une bonne demi-heure.

Difficile de se perdre dans la rue principale, notre point de rendez-vous est la succursale du restaurant local : "Chez Josy" avec aux fourneaux leur fille, Sandrine. Elle nous y fait découvrir, en toute simplicité, les spécialités locales (gnocchi, socca, pissaladière), le tout cuit dans le four communal.

 

 

La famille est réunie devant le traditionnel repas.
Le vin n'est pas encore en place. Seul l'apéro a sévi !

 

Les jeux terminés, le repas pris, direction la place de l'église pour le grand bal animé par une connaissance de notre association (il a animé lors de notre AG 2016), Etienne Laugier. La jeunesse a répondu présent jusqu'à fort tard - à voir certaines têtes, ce dimanche matin, le sommeil a dû largement manquer.

Dimanche, jour de St Jacques, le réveil est somptueux avec l'aubade à chaque maison par trois musiciens de la troupe de Dédé Férault avec saxo, accordéon et tambourin (Dédé mérite d'être connu !) Les reines d'un jour remettent insigne de St Jacques aux participants et cocarde aux élus - encore un grand moment d'échange et de convivialité.

 

 

 

Après deux bonnes heures d'aubade à travers le village, les St Légeois se donnent rendez-vous devant le monument aux morts pour un dépôt de gerbe où ont officié les adjoints.

 

 

instants solennels au monument aux morts

 

Du monument à l'église, il n'y a qu'un pas. Bien fleurie pour la circonstance, le prêtre Claude Fenot-David servit l'office chanté en l'honneur de St Jacques. La messe terminée, la procession se forme - direction le haut du village où se situent un oratoire du saint et de la Vierge et la chapelle familiale de la famille David et ce toujours accompagnés de nos musiciens. Une particularité : saint Jacques est ceint d'une écharpe tricolore.

 

arrêt à l'oratoire St Jacques et bénédiction

 

Avant de redescendre vers l'église, je suis passé à la chapelle rendre hommage à notre Ami Edouard - hommage personnel mais aussi au nom de tous ceux qui l'ont connu. Son image a marqué profondément notre association.

 

la chapelle où repose notre ami Edouard

 

lors de la 1e station du lundi,
à l'arrière-plan, Michèle David, en grande conversation
Claude, le prêtre, très attentionné, en plein service : café ou jus de fruits ?

 

La grande famille Rapin, une bonne quarantaine comme c'est la tradition, nous dit Josy, reçoit autour d'un copieux repas, et je ne parle pas des apéros. Nous avons le temps, l'apéritif officiel n'est qu'à 18h30.

Moment solennel : Jacques David, nouvellement élu, inaugure en quelque sorte ses galons de maire. Parole à sa fille, Estelle, présidente du Comité des Fêtes - de suite l'émotion prend le dessus malgré les applaudissements nourris de la population. Vient le tour de M. le maire - rebelote, à l'évocation de son père, sa gorge se serre. Pas facile de parler d'Edouard sans une grande émotion tant il a marqué ce St Léger. Les discours terminés, un vin d'honneur accompagné de produits locaux est servi sous le préau. Un grand merci à Jacques pour l'évocation de notre association. La journée se clôture avec le bal et un temps clément.

 

séquence pleine d'émotion au moment des discours

 

 

4e jour : je pensais les festivités terminées mais c'est sans compter sur le retour de fête dans l'intimité des résidents. Comme toute tradition en ce lieu, c'est de la maison David, surplombant le village, que commencent les dégustations d'entrées locales, de gâteaux sucrés, le tout en musique. C'est la 1re station, trois autres suivent, quartier par quartier, une fausse compétition en sorte. Ce qui compte, c'est d'ouvrir son cœur aux autres en toute simplicité, communiquer par la convivialité - une leçon d'accueil. Pas d'heure, on suit le fil du temps… "Y a pas le feu au lac", comme disent nos amis suisses.

 

les musiciens qui ont animé ces fêtes de St Jacques

 

la dégustation par quartier - à chacun ses spécialités !
ici, la place Raphaël Douhet

 

17h : concours de boules entre locaux. Les résultats sont presque connus malgré un tirage au sort intégral (un homme, une femme ou un enfant). Cela permet à tous de participer. Finale : Jacques associé à une dame contre Josy et un élu. Jacques était-il plus fort ? ou ses adjoints le respectent-ils trop ? - allez savoir ! - large victoire de M. le maire.
La soirée se termine par un repas en commun où chacun apporte un plat de sa composition. Un bis de l'AG que nous avons vécue en 2016.

 

 

 

Amis des St Léger, venez vivre l'espace d'un week end cette St Jacques dans ces montagnes ! Vous n'en repartirez qu'avec de bons souvenirs.

 

après la vaisselle...

 

... voici venu le temps d'un pot avec Yvonne et Jacques

 

un grand merci à Josy et Claude pour ce séjour

 

Je conclus en disant qu'entre SAINTS, Jacques ou Léger, on sait se comprendre.

 

Guy Malbrand - St Léger de Montbrillais

 

 

 

 

d'autres images sur la page FB du Comité des Fêtes
Florence a filmé la St Jacques 2018

 

 

erci de fermer l'agrandissemen

 

 

 

http://www.stleger.info