Les échos du village

 

22 septembre 2011 

Dimanche 25 septembre, ce sera le loto annuel du club des Aînés.
Quinze parties sont au programme avec des chèques cadeaux, de la vaisselle, des jambons, rosettes, volailles, des bons repas, paniers garnis, vins, etc, de quoi satisfaire tout le monde. Les joueurs sont attendus nombreux à la salle communale avec buvette et pâtisseries.
Début des jeux à 14 heures. Accueil à partir de 13h30.


Sylvie, Maryse et les enfants devant l’entrée réaménagée des locaux scolaires

Bon effectif à l'école. Sylvie Mijieux, directrice, a accueilli 20 élèves (9 cours primaire et 11 grande section). Elle est secondée par l'Atsem, Maryse Lacondemine, dans des locaux rénovés terminés en juin.
L'école a d'ailleurs bénéficié du prix Racouchot, ce qui avait donné lieu à une petite réception.

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Le tome 6 de "La place du village" est sorti

 

17 décembre 2008 

Les frères jumeaux Philippe et Jean-Noël Deparis, enfants du pays, sortent le 6e tome de "La place du village". Animateurs depuis 14 ans de l'émission du même nom sur "TV 8 Mont-Blanc", chaîne régionale et satellitaire consacrée à la montagne et à l'environnement implantée en pays de Savoie, ils ont recueilli dans ce livre près de 200 témoignages authentiques, souvent émouvants, parfois surprenants mais jamais ennuyeux, agrémentés de plus de 500 photographies en couleurs, autant de rencontres qui ont fait le succès de l'émission télévisée et des précédents tomes.

La lecture de cet ouvrage fera pénétrer dans l'intimité des lieux de vie, des échanges qui viennent dévoiler, au fil des pages, la vie quotidienne d'hier et d'aujourd'hui, des habitants des pays de Savoie et du Léman.
Les auteurs de cet ouvrage ont déjà réalisé plus de 2 200 émissions et rencontré plus de vingt mille personnes lors de leur rendez-vous quotidien suivi par près d'un million de téléspectateurs. Ce sont ces mêmes personnages que le lecteur pourra retrouver dans l'ouvrage auto-édité par les frères Deparis.

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Fleurir Saint-Léger : 850 pieds de fleurs plantés

 

28 mai 2008 

La semaine dernière, toute l'équipe de bénévoles de l'association Fleurir Saint-Léger, sous la houlette de la présidente Jocelyne Thévenet et de Maurice Passot, a passé le vendredi après-midi à repiquer pas moins d'environ 850 pieds de fleurs pour agrémenter le village en divers points bien exposés.

Des massifs ont été installés et la clémence du temps a permis de tout faire en un jour. Le lendemain soir, samedi, des invitations avaient été lancées à toutes les personnes qui participent au fleurissement communal de quelque manière que ce soit et chacun à sa façon. Ce sont un peu plus de vingt personnes qui ont répondu à l'invitation pour un amical mâchon servi au restaurant Chez Poun afin de remercier tout le monde, car les plantations c'est une chose, mais le suivi au quotidien en est une autre.

Tout au long de l'été, il faudra désherber, arroser, grappiller, afin de donner un maximum de floraison et de verdure vigoureuse pour charmer les passants. Merci à toutes et tous en espérant que ce travail sera respecté. L'association s'améliore d'année en année depuis 7 ans, oui déjà 7 ans ! Elle a été créée en 2001. Alors, bonne continuation !

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Magnifique journée pour la fête des classes en 7

 

18 avril 2007 

A en croire toutes les conscrites et conscrits de la classe en « 7 », ce 14 avril 2007 restera une très belle journée : le soleil illuminait la vague déferlante, chantante et enrubannée pour l'occasion et une grande gaieté et une joie sans borne pour toute l'assemblée jusqu'au bar du village.
Tout a débuté par le défilé au monument aux morts où la présidente Julie Thévenet déposa une gerbe de fleurs accompagnée par Paul Augoyat, 2e adjoint, qui suppléait le maire. Ensuite les photos traditionnelles pour tous les 18-19 et 20 ans, les 30, 40, 50 en plus grand nombre, 60 70 et 80 ans avec MM. Guillion et Mallier sous la houlette sympathique de M. Pommier, photographe.

Puis un grand et amical moment autour de l'apéritif général avec la brioche et la marquise des jeunes conscrits. Enfin, à une heure avancée de l'après-midi, installation autour des tables pour apprécier le repas du traiteur Guillemot et l'ambiance musicale et festive du DJ Guy devenu un habitué des lieux.
En bref, ce fut une remarquable journée pour les 54 convives rejoints en soirée par une douzaine de personnes au dessert avant d'entamer une nuit de folie et de liesse générale.
Félicitations aux jeunes qui ont organisé cette traditionnelle rencontre annuelle. Merci encore à tous les participants dont le doyen du jour M. Mallier Bernard et le plus jeune de la photo Mathis d'à peine trois mois.


Julie, la présidente, et son neveu de quelques mois

26 avril 2007 

Ça y est, la vague déferlante des classes s'est échouée et les photos, elles, sont arrivées au bar-restaurant Chez Poun :

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Du nouveau chez les pompiers

 

2 avril 2007 

Le 17 mars dernier à Issy-l'Évêque lors du cross départemental des pompiers, René Vivier s'est distingué en terminant 1er en catégorie vétérans 1 et ce devant pas moins de 50 participants. Bravo pour cette formidable victoire !
Pour ce qui concerne l'association des Jeunes sapeurs- pompiers, trois jeunes du village étaient également de la fête : Jean-Marie Vivier, Boris Lahier et Julien Renaud. Sur 87 participants, Jean-Marie s'est classé 65e et Boris 83e. Quant à Julien, son classement n'est pas précisément connu. Félicitations à ces trois jeunes espoirs à qui on souhaite de s'améliorer.


le chef du CPI en compagnie de Vivier père et fils

Revenons-en à René qui n'en est pas resté là puisqu'il a participé au cross national à Vichy. Sur 340 concurrents il s'est classé honorablement à la 116e place avec un temps de 33'27''. Encore une fois bravo à lui. N'oublions pas de saluer l'enthousiasme de l'équipe des supporters qui encourageait nos vaillants coureurs : Gabriel Thomas, chef de corps de Saint-Léger-sous-la-Bussière, des collègues de Matour, Tramayes, la famille et des amis. Ils ont été récompensés de leur actif soutien car les performances ont été à la hauteur.
Par ailleurs, et à la grande satisfaction des sapeurs pompiers et de la municipalité, avec à sa tête le maire Pierre Lapalus, le CPI est enfin relié au réseau d'alerte et il s'est vu doté de deux bips d'urgence à ce jour. Quatre autres bips sont en attente. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, deux jeunes recrues ont grossi les effectifs depuis le dimanche 1er avril. Ainsi la motivation revient au sein des sapeurs. Bienvenue aux deux jeunes recrues !

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Comité des Fêtes - bilan des dernières activités

 

9 octobre 2006 

Jeudi soir, une dizaine des membres du Comité des Fêtes s'est réunie autour de la présidente Céline Rivière pour le bilan de la soirée andouillettes et feux d'artifice et pour la préparation de la soirée choucroute.
La fête de juillet a connu un gros succès et le feu d'artifice fut superbe et a ravi les nombreux spectateurs. Toute l'équipe espère une réussite identique pour le rendez-vous donné à tous samedi 4 novembre prochain dès 20h à la salle communale pour la choucroute annuelle avec soirée dansante. Les inscriptions seront reçues au bar Chez Poun (abondante assiette de choucroute, fromage, tarte, café).


les bénévoles au travail

La prochaine manifestation du comité des fêtes sera le loto fin janvier. L'équipe organisatrice réfléchit d'ores et déjà à sa dotation et au choix des lots à mettre en jeu. Le bon « voyage » est maintenu du fait de son appréciation générale.

I.P.
© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Un jour de tournage pour "La place du village"

 

15 septembre 2006 

Les frères jumeaux Philippe et Jean-Noël Deparis, tous deux animateurs de l'émission de télévision sur la chaîne TV8 Mont-Blanc « La place du village », se sont rendus dans leur village natal afin d'y fêter leur 2000e émission.
Ils y ont rencontré bon nombre de personnes, notamment la famille Laffay, menuisiers de père en fils, la famille Desroches, agriculteurs depuis de nombreuses générations, Joannès Delaye et sa fille Marie-Thérèse, deux figures locales incontournables, Roger Pardon et, bien-sûr, Lucien et Marthe Deparis, les parents des jumeaux, qui habitent sur le hameau de Nogent.


Père et fils Desroches du hameau de Nogent

Au cours de la journée de tournage, c'est une plongée dans le passé mais aussi, et peut-être surtout, un coup de zoom sur le présent, ses joies et ses difficultés, ses espoirs et ses doutes, bref, ce qui fait la vie d'un village.

M.-J. B.
© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Une émission télé consacrée
aux habitants de la commune

 

10 septembre 2006 

Il y a quelques jours, les frères jumeaux Jean-Noël et Philippe Deparis ont débarqué, caméras au poing et autre matériel d'enregistrement télé dans leur besace, au cœur de leur village natal de Saint-Léger.

Pour fêter dignement la 2000e édition de leur émission « La place du village », ils ont décidé de dévoiler à leurs fidèles téléspectateurs de TV 8 Mont-Blanc les figures locales qu'ils ont connues et côtoyées au cours de leur enfance passée dans cette contrée de Bourgogne du Sud. A ce village de 280 âmes, situé entre les bons vins du Mâconnais et les bovins du Charolais, les jumeaux conservent un très grand attachement.


Philippe et Jean-Noël entourent leurs parents.

Ainsi, ils se sont entretenus avec quelques habitants du village : le maire et les adjoints, un artisan menuisier, la tenancière du dernier commerce, des jeunes agriculteurs, des anciens mais aussi leurs propres parents, agriculteurs au hameau de Nogent. La diffusion de ce tournage aura lieu le jeudi 21 septembre à 17 h 30, 20 h 25 et 23 heures, le samedi 23 septembre à 14 heures, le dimanche 24 à 11 heures et le jeudi 28 septembre à 7 heures et 12 heures. La durée de l'émission est de 26 minutes.

Il faut savoir que « La Place du Village » est l'émission phare de TV 8 Mont-Blanc, la chaîne régionale des Pays de Savoie qui est aussi la chaîne de la montagne, de la nature et de l'environnement. Philippe et Jean-Noël Deparis, les célèbres animateurs jumeaux de « la Place du Village » ont déjà rencontré plus de 20 000 Savoyards et parcouru plus de 300 000 kilomètres en Pays de Savoie mais aussi en Suisse ou encore en Italie. Cette émission a dépassé largement les limites des Alpes du Nord et nombreux sont les Parisiens et autres Français qui la suivent régulièrement. La chaîne se capte sur TPS (canal 91) et sur le satellite Hotbird par 5 millions de personnes, sur le câble dans toutes les grandes villes françaises par 4,9 millions de personnes et sur les différents fournisseurs internet par 5 millions de personnes. Enfin, lorsque nous aurons annoncé que Philippe et Jean-Noël Deparis ont publié quatre ouvrages sur « la Place du Village » vendus à plus de 30 000 exemplaires, nous aurons -presque- tout dit !

M.-J. B.
© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Jour de fête pour les 35 conscrits du village

 

28 avril 2006 

Ce fut une grande et belle journée de liesse consacrée aux 35 conscrites et conscrits de la classe en « 6 ». Les festivités ont débuté par le défilé jusqu'au monument aux morts précédé par le superbe char décoré par les jeunes et en surcharge avec tous les classards. Jérémy déposa une gerbe de fleurs avant que Pierre Lapalus, maire, ne fasse une petite allocution.
Puis place aux photos souvenir traditionnelles dans la cour de la mairie sous un soleil éclatant.


Le groupe des 35 conscrits

Beaucoup de joie et de gaieté pour poser pour la postérité avec 4 jeunes 19-20, 4 enfants de 10 ans, 5 classards de 30 ans, 5 de 40 ans, 8 de 50 ans, 3 de 60 ans, 3 de 70 ans et 2 de 80 ans.
Une bonne équipe pour le village qui a permis a près de 90 convives de se retrouver autour d'une bonne table après un énorme et très sympathique vin d'honneur dans la cour de cantine.


Les classards de 30 ans

Et enfin vers 21 heures les invités du dessert grossissaient l'assistance avec presque 120 personnes pour une soirée dansante animée.
Les plus fêtards ont pu apprécier la soupe à l'oignon avant que tout le monde ne se sépare après des retrouvailles et un rassemblement bien agréable tous les 10 ans.
Félicitations à Jérémy, Julie, Alex, Seb, Bénédicte, Christophe pour avoir très bien décoré le village par une multitude de ballons multicolores et des sapins fleuris, pour la décoration intérieure, pour la fabrication du char et pour tout le travail accompli en amont depuis plusieurs mois.


Les dynamiques 50 ans

I.P.
© Le Journal de Saône et Loire


 

 

De nombreux amateurs de pizzas fraîches

 

8 novembre 2005 

La 3e édition de la vente de pizzas fraîches, sur le parking de la salle communale, a été une réussite. Cette opération 2005 était organisée au profit de la cantine scolaire de Germolles-sur-Grosne.
Chaque année, une cantine du RPI des Grosne profitera du bénéfice de cette manifestation dans le but d'éviter une augmentation du prix des repas. Pour cette vente d'octobre dernier, pas moins de 264 pizzas ont été confectionnées par les sympathiques pizzaïolos professionnels.


Rendez-vous le 8 avril !

Tout ceci n'aurait pu se dérouler sans la participation des commerçants du RPI, de certains parents et de tous les amateurs de pizzas. Le bureau de cantine de Germolles remercie bien vivement tous les acteurs de cette réussite.
Surtout n'oubliez pas le prochain rendez-vous qui aura lieu au même endroit le samedi 8 avril de 10 heures à 12 h 30.

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Attention peinture fraîche !

 

5 octobre 2005 

Vous avez pu remarquer ces derniers temps que les employés de la communauté de communes s'activaient en plusieurs endroits de la commune.
Les peintures à la mairie se terminent (portes et fenêtres).
Celles des grilles du monument, des rambardes et de la croix à la Belouze sont en réfection et les portails du cimetière ont été refaits eux aussi.
Ces petits travaux étaient programmés depuis quelque temps et c'est maintenant chose faite.


A la Belouze

© Le Journal de Saône et Loire


 

 

Amico, du rythme, du nouveau,
une vraie présence

 

5 juillet 2005 

Dans la cour du château de Lorenz et Ursula, abrités sous une magnifique véranda, les quelque 80 spectateurs installés autour de tables, ambiance style cabaret, ont particulièrement apprécié le concert donné par Amico, formation composée de 5 musiciens et 3 choristes.
La concurrence était rude dans la région en ce soir du 25 juin ; cependant, le public a fait un choix judicieux en venant découvrir - ou réentendre - ces bons musiciens qui avaient déjà fait leurs armes à Saint-Pierre-le-Vieux et Matour, quelques mois auparavant. Grand bien lui en a pris car, avec un répertoire varié tant en textes qu'en musiques, Amico lui a donné quelques vrais moments de joie et d'émotions. Parfois classiques, parfois funk ou reggae, les musiques servaient des textes aux thèmes très éclectiques : Consommez, sur la consommation, voire la surconsommation, Terre sacrée, sur les Indiens d'Amérique du Nord, chanson qui a désormais ses fans, La Caverne des ombres, chantée à 5 voix, sur le mythe de la caverne de Platon. Bref, une heure et demie de vrai plaisir.


Quelque 80 personnes

Après deux rappels et de chaleureux applaudissements, Amico a remercié son public et particulièrement celles et ceux qui les suivent, ainsi que ses hôtes pour l'accueil très convivial qui lui fut réservé. Les personnes qui le souhaitaient ont pu poursuivre la soirée en dansant et ce, jusque tard dans la nuit. De nombreux encouragements venus en aval du concert vont permettre à cette joyeuse bande de continuer sur sa lancée. Bon vent !

M.-J. B.

© Copyright Le Journal de Saône et Loire


 

 

Eric Ménétrier, médaille d'argent du travail

 

26 décembre 2003 

Éric Ménétrier, ouvrier menuisier à Saint-Léger-sous-la-Bussière, a reçu la médaille d'argent du travail le 10 octobre 2003 au Centre de Formation des Apprentis d'Autun de la part de la Fédération Française du Bâtiment.
Ce vendredi, avant de partir en vacances, son patron André Laffay lui remettait le diplôme et le félicitait. Un petit rappel : la médaille d'argent est donnée après 20 années de travail. Éric a fait son apprentissage au lycée technique de Mâcon entre 1976 et 1979, il a travaillé à Blanot à la menuiserie Commerçon jusqu'en 1995 ; depuis, il travaille à l'entreprise Laffay.


André Laffay remet le diplôme à Éric

Pour André son patron, c'est une juste récompense : très compétent et sérieux dans son travail, ouvrier spécialisé à la fabrication.
Le verre de l'amitié était partagé avec tous les ouvriers en présence de Mme Laffay qui travaille également dans l'entreprise. Il était important de signaler cet événement. Le "Journal de Saône-et-Loire" le félicite.

Paul Bouillet

© Copyright Le Journal de Saône et Loire


 

 

"Timime" a enchanté les petits des écoles

 

14 décembre 2003

Les écoles maternelles de Saint-Léger-sous-la-Bussière et Saint-Pierre-le-Vieux ainsi que le RPI de Saint-Igny-de-Vers et Aigueperse étaient conviés à une charmante représentation théâtrale à la salle des fêtes.

Proposé par la Compagnie Lug, "Timime" met en scène un petit garçon (Jean-Michel Debarbat) entouré de ses amis animés par on ne sait trop quel mystère, la fleur, la pantoufle, le cochon et surtout, son inséparable ourson en peluche. S'improviser clown n'est pas donné à tout le monde mais notre jeune ami ne se laisse démonter par aucune difficulté et, de tour de magie en acrobatie de dressage en jonglage, il parvient à captiver son public et finit par se faire embaucher pour une tournée internationale. En partant, il n'oubliera personne.


Timime est accompagné de tous ses amis

Ce conte tout en douceur et en drôlerie ne peut que subjuguer petits et grands, tous ceux qui, en somme, ont conservé une parcelle de leur âme d'enfant.
En ces périodes de Noël, quel plus joli présent pouvait-on offrir aux écoliers que cette histoire où le rêve se taille la part belle ?

M.-J. B.

© Copyright Le Journal de Saône et Loire


 

 

fleurir Saint Léger

 

14 mai 2003  

Dernièrement avait lieu en mairie une réunion de l'association présidée par J. Thévenet et dont le thème principal était la préparation de la saison estivale 2003, ce qui veut dire choix et achat des plants, préparation des massifs, plantation. Du travail en perspective pour le groupe de bénévoles...
Le fleurissement communal va se continuer et le samedi 24 mai prochain, ce sera le jour des transplantations des diverses plantes.


Pendant l'assemblée générale

Avis donc aux bonnes volontés pour venir aider ce jour-là. Bon courage à nos jardiniers et jardinières !

© Copyright Le Journal de Saône et Loire

 


 

 

instant convivial à La Bussière

 

7 août 2002  

Arrivés en mars 1999 dans la commune, Lucienne et Marcel Richard ont élu domicile à La Bussière où ils ont emménagé et "retapé", comme on dit, une maison d'habitation. Tous deux en retraite, lui ancien boucher et elle responsable d'un pressing à Villeurbanne, ils ont choici Saint-Léger pour s'installer définitivement et retrouver ainsi les copains et les amis chasseurs de Monsieur, et pour Madame revenir au pays.
Ce samedi 3 août, ils avaient convié leurs voisins et amis du hameau à partager le verre de l'amitié. Une trentaine de personnes ont répondu à l'invitation. Bien intégrés au village et devenus Bussiérons, ils ont reçu fleurs et cadeaux du voisinage, ce qui prouve l'estime qu'on leur porte. Souhaitons une heureuse et longue retraite à ce couple dynamique et convivial.

© Le Journal de Saône et Loire

 


 

 

le livre des frères Deparis est en vente

 

14 décembre 2001  

Si le pays de Savoie et du Léman est devenu leur terre d'adoption, les auteurs de cet ouvrage n'en restent pas moins attachés à leur village d'origine : Saint-Léger-sous-la-Bussière.

Authentiques frères jumeaux (comme chacun l'aura remarqué), inséparables jusque dans leurs choix de vie, Jean-Noël et Philippe Deparis viennent de sortir le second tome de "La place du village", faisant suite au premier du même nom sorti en novembre 1998 et vendu à 8 000 exemplaires.

De leur Saône-et-Loire natale aux Pays de Savoie et du Léman, il y a quelques pas que les frères Deparis n'ont pas hésité à franchir. Originaires de la commune de Saint-Léger-sous-la-Bussière, ils sont nés en 1960 à Mâcon et ont passé toute leur jeunesse au hameau de Nogent où leurs parents sont agriculteurs.
Collégiens à Matour puis au lycée Lamartine de Mâcon, ils ont opté pour l'Education Nationale et sont devenus professeurs d'Histoire et Géographie. Depuis 1990, ils partagent leur temps entre l'enseignement et la télévision régionale "8 Mont-Blanc" qui émet sur l'ensemble des pays de Savoie mais aussi sur l'agglomération genevoise et le pays de Gex.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.decitre.fr

C'est en 1994 qu'ils commencent à animer "La place du village", émission phare de la chaîne, en présentant chaque soir 26 minutes d'émission sur un village des pays de Savoie, des cantons de Genève, de Vaud et du Valais en Suisse ainsi qu'en Val d'Aoste (Italie) tout proche.
De toutes ces émissions a germé l'idée d'en étendre la portée à un plus large public d'où la sortie de deux tomes en l'espace de trois ans. Ainsi "La place du village" n° 2 recueille plus de 250 témoignages authentiques agrémenté de 140 photographies.
D'hier à aujourd'hui, Marthe, Lucie, Séraphine ou encore Louis, Jeannot, Robert parlent de leur passion, leur métier, évoquent leurs joies, leurs difficultés, leurs amours, se souviennent...
Vibrante, émouvante, surprenante, chaque parole, même maladroite, se révèle authentique. De la messe dite en patois aux Villards-sur-Thônes (74) à la présence de trolls en forêt de Giettaz-en-Aravis (73) en passant par un sanglier qui fait des bisous ou encore l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours à Doucy-en-Bauges (73), les anecdotes se suivent, ne se ressemblent pas et sont un véritable plaisir pour le lecteur qui peut partir à la découverte d'autres horizons, finalement pas si éloignés de nos campagnes bourguignonnes.
M-J.B.

© Le Journal de Saône et Loire

photo tirée de l'émission "la place du village", sur TV 8 Mont-Blanc

Vous pouvez consulter le site de la chaîne TV8 Mont-Blanc à cette adresse :
http://www.8montblanc.com/

 

  

 

 

http://www.stleger.info