aint éger et son aérodrome

 

 

La région roannaise ne fut pas en retard au rendez-vous de l’aéronautique puisque, dès 1911, les drôles de machines évoluaient au-dessus de la ville du Coteau.

Ce fut un bel émoi, le 21 septembre un peu après midi, quand tout à coup, des cris retentirent : "Un aéroplane !". C’était en effet un aéro, on le voyait distinctement, et qui plus est, on entendait ronfler son moteur. Ce monoplan transportait le sénateur Reymond. Le sénateur-docteur-aviateur reliait ainsi Nevers à Bouthéon.

Les 23, 24, 25 septembre de la même année, trois hommes oiseaux, Kimmerling, Obre et Mouthier, ont émerveillé par leurs prouesses les Roannais et les habitants des communes voisines. Spectacle tout nouveau, un champ d’aviation avait été installé entre la route de Perreux et l’usine à goudron. Le premier vol est effectué par Kimmerling. Il s'éleva majestueusement, traversa la Loire et s'en revint pour atterrir sur le champ.

 

le château de Pierrefite, en 2001

 

Les 21, 22, 23 septembre 1912, la fête de l’aviation eut lieu sur le champ de course de Matel, transformé pour la circonstance. Ce furent Roland Garros, Audemars et Raoul Garros (cousin de Roland), qui firent le spectacle. Une souscription permit en 1912 d’acheter un Blériot du type "Traversée de la Manche" baptisé "Ville de Roanne".

Par la suite, les meetings eurent lieu sur la commune de Ouches, et notamment le 7 août 1932 où Marcel Doret, alors champion du monde d’acrobaties aériennes, fit de brillantes démonstrations.

C’est en septembre 1935 que fut inauguré l’actuel aérodrome par Albert Sérol, député maire de la ville de Roanne, à l’occasion d’une grande fête de l’aviation. C’est Henry Lumière qui en était la vedette. Les baptêmes de l’air allaient bon train.

En 1936, l'accès à l’aéroport était déjà un problème. Le conseil demanda le classement du chemin rural le desservant. Il est, depuis l’ouverture de l’aérodrome, le siège d’une circulation importante. Il était impossible à la commune de le maintenir en état de viabilité. Celle-ci demanda le classement de ce chemin rural en chemin vicinal.

 

vue de la piste en travaux, en 2001

 

L’aérodrome accéda au grade d’aéroport en juin 1971 à l’occasion de l’ouverture de la ligne régulière Roanne-Paris. Durant toutes ces années, différents aménagements eurent lieu et, en 2001, il fut décidé l’allongement de la piste tant au Nord qu’au Sud ainsi qu’un réaménagement de la plate-forme.

 

vol à Voile sur la Côte - la région de Roanne vue d'en-haut
C'est d'abord une passion où se retrouvent les assoiffés de liberté,
les amoureux de la nature, les mordus des vols silencieux et des émotions pures.
C'est aussi un sport individuel, mais pour lequel l'esprit d'équipe est indispensable.
Centre de Vol à Voile Roannais - 42155 St Léger sur Roanne

 

Source : "St Léger sur Roanne / son histoire", édité par l'association "Art et Culture Ligérots" en septembre 2002

 

 

En 1824, la commune disparaît !

La commune s'organise.

Electricité et eau arrivent.

 

 

 

 

 

 

  

http://www.stleger.info