e dragage du canal en 2011

 

"Ça y est ! Depuis ce 15 février, les travaux de dragage ont débuté à l'embouchure de l'Escaut pour une période de 3 mois. On prévoit une inauguration avec bateaux le 2 juin. La commune aurait loué un bateau pour 4 mois (saison touristique) pour des balades."

Jean-Claude Mahé - 17 février 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

"Cette fois, on est passé de l'attentisme au stade de l'action, après tant de faux départs ! Les engins de dragage ont investi cette semaine le canal de l'Espierres: les travaux ont débuté à l'embouchure de l'Escaut à Helchin et se poursuivront vers l'écluse de Leers-Nord.
Une opération d'évacuation des sédiments portant sur une profondeur de deux mètres et sur une largeur de dix mètres permettra à deux plaisanciers de se croiser.
La réhabilitation du canal est passée d'un égoût à ciel ouvert à la création d'un couloir écologique et poursuit son petit bonhomme de chemin après l'épuration des eaux, la restauration des ouvrages d'art que sont les ponts et les écluses, installations de pontons, restauration de la maison du canal... jusqu'aux opérations de dragage. C'est l'étape la plus compliquée et la plus longue du projet, car l'évacuation des boues n'était pas budgétée, elles devaient être entreposées en France jusqu'à ce que la législation soit modifiée et ne remette cette destinaion en cause.
Les boues qui depuis quelques jours sont retirées entre la frontière française et Espierres prennent le chemin de Laplaigne ou elles seront séchées. Celles qui ne sont pas polluées seront étendues sur les champs. Les autres prendront la direction du centre de traitement de Farciennes (...)"

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

"Etat d'avancement des travaux. Actuellement dégagement de l'écluse de Warcoing."

Jean-Claude - 9 mars 2011

 

 

 

 

 

 

"Les engins lourds sont maintenant en aval de l'écluse de Warcoing. Sans cesse la grue remonte ses pelletées de boue noirâtre.
Chargée sur une petite barge qui seule a accès à la voie d'eau, elle est ensuite transportée à l'embouchure de l'Escaut où elle est transvasée dans un super container avant d'être dirigée vers son lieu de stockage à Laplaigne.
Le ballet incessant du petit remorqueur remue les eaux rendues aussi noires que de l'encre. Il faudra du temps avant qu'elle ne retrouve sa pureté d'antan."

 

 

 

 

 

 

 


 

"Le dragage suit son cours. Actuellement au pont d'Estaimpuis. Le dernier bief est en vue !"

Jean-Claude - 5 avril 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'inauguration, le 2 juin 2011

 

 

Source et lien : http://lessatcheuxleersnord.skyrock.com
Merci, Jean-Claude !

 

 

  

   

 

 

http://www.stleger.info