lles se sont donné rendez-vous trente ans après...

e vraies amies de trente ans !

 

"A l'époque où ces jeunes femmes d'aujourd'hui prenait le chemin de leur école, le ciel de Trith-Saint-Léger devenait rouge plusieurs fois par jour.
Année scolaire 1969-1970 : les hauts-fourneaux étaient partie intégrante de la vie, et particulièrement dans le quartier du Poirier où l'enfance de ces amies de plus de trente ans s'est déroulée au rythme des coulées, de la sirène de l'usine, des Sainte Catherine ou autres souvenirs qui ont maintenant le souvenir des madeleines de Marcel Proust.
Ceux qui n'ont pas d'histoire n'ont pas d'avenir."

Source : Triscope, bulletin municipal de décembre 2002

 

  • de gauche à droite, rangée du haut : Martine LETAUX, Marie-Christine POTTIEZ, Christine GOSSELIN, Bernadette MARQUEGNIES, Véronique LEBRIEZ, Rocchina DIBRITA, Martine BIAULET, Hélène LEBRUN
  • au milieu : Anne-Thérèse HISTACE, Maryse CLAISSE, Béatrice NEUS, Patricia STORDEUR, Françoise GARNIER, Carole BRICOUT, Danièle CANION, Christiane LECOUTÈRE
  • au 1er rang : Isabelle PETIT, Béatrice BAUDRIN, Françoise SMET, Joëlle PARENT, Sandrine BRICOUT, Christine BOUCHEZ

 

"A partir d'une photo de classe, Béatrice BAUDRIN, Patricia STORDEUR, Joëlle PARENT et Rocchina DIBRITA ont réussi à réunir leur classe de CM2 où enseignait Madame BOCQUILLON. L'institutrice est décédée mais son souvenir reste présent, de même que celui de Anne-Thérèse HISTACE.
A l'occasion de cette photo-souvenir, Mesdames BOUCHEZ, DUPAS et ROCQUET, enseignantes de cette époque à l'école du Poirier, avaient tenu à être là, où des années durant elles ont écrit au tableau pour que s'inscrivent dans les têtes les règles grammaticales ou les rudiments du calcul mental.
Au cours de la prise de vues et ensuite au restaurant, elles ont partagé un repas mais surtout leurs souvenirs communs.
Il nous reste toujours quelque chose de l'enfance. "

 

 

Sont présentes sur cette photo, aux mêmes places qu'au CM2 !

  • de gauche à droite, rangée du haut : Christine GOSSELIN, Véronique LEBRIEZ, Rocchina DIBRITA, Hélène LEBRUN
  • au milieu : Michèle CIRELLI, Maryse CLAISSE, Béatrice NEUS, Patricia STORDEUR, Carole BRICOUT, Danièle CANION, Christiane LECOUTÈRE
  • au 1er rang : Isabelle PETIT, Béatrice BAUDRIN, Françoise SMET, Joëlle PARENT, Sandrine BRICOUT, Christine BOUCHEZ

Il s'agit des noms de jeunes filles.

 


 

Article de La Voix du Nord du 7 novembre 2002 :

 

rith aint éger

Trente-trois années après, les élèves de CM2 de l'école des filles du Poirier se donnent rendez-vous

Une école disparaît, un groupe d'amies se reconstruit

 

 

 

La disparition annoncée de leur école a donné l'idée à 4 anciennes copines de retrouver toutes les élèves de leur classe de CM2...
Ça a marché !

 

    erci de fermer l'agrandissemen

 

   

 

http://www.stleger.info