ait divers à Saint-Léger-Dubosq

65 outons dévorés par des hiens

 

Ci-dessous un article de http://www.ouest-france.frpublié le 2 mai 2014 :

 

"En quatre ans, un éleveur de Saint-Léger-Dubosq a perdu 65 moutons. Ils ont été victimes d'attaques ponctuelles de chiens errants.

 

 

À Saint-Léger-Dubosq, près de Dozulé (Calvados), les bêtes de Jean-François Aubey (51 ans) ont été attaquées à plusieurs reprises depuis quatre ans. "Il faut que cela s'arrête ! Je ne pourrai plus continuer à exploiter dans ces conditions" soupire l'éleveur, installé depuis près de vingt-cinq ans.

En 2010, il a déposé une première plainte. D'autres ont suivi. "En 2012, j'ai écrit au procureur de la République et au préfet. Ça a commencé à bouger, raconte-t-il. Il y a eu un procès et une condamnation, un dédommagement de 1?000 euros. Et puis, plus rien."

 

Sentiment d'abandon

Jean-François Aubey a un sentiment amer d'abandon et d'impuissance : "J'ai perdu soixante-cinq moutons. Et je ne compte pas ceux qui ont été blessés…"

S'y ajoutent les conséquences sur la santé des brebis et l'équilibre du troupeau. Les animaux sont traumatisés : la seule vue d'un chien les panique. "Le chien avec lequel je travaille est pourtant éduqué… Mais son rapport avec les brebis est faussé" confie l'éleveur qui dit "vivre en permanence dans l'angoisse d'une attaque".

 

 

  

  

 

 

http://www.stleger.info