LES DEUX SENTIERS PEDESTRES

DE SAINT LEGER SOUS CHOLET

 

 

 

 

la balade familiale - 4 km - 1h15

 

 


 

le sentier des 3 ruisseaux - 12 km - 2h45

 

 

petites histoires pour illustrer le parcours du nouveau chemin piétonnier

 

LA MAIRIE : ancien fief et seigneurie avec maison noble entourée de douves, de charmilles et de bois et une ferme attenante
Au 16e siècle, ce fief, nommé Saint Léger ou le Landreau était une terre seigneuriale et relevait de Mortagne.
A successivement appartenu :
- à François de Brie (1511), Seigneur de Saint Léger des Bois et de la Sorinière,
- à la famille Torchard dont les armes ornent le porche récemment restauré
- à Etienne Du Tour (1567)
- à Madame de Gondy (1682)
- à François de Grimaudet
- à Charles François Villeneuve (1759) seigneur du Cazeau
- à Pïerre René Gibot et au Chavalier de Jousbert en 1785.
Au 19e siècle, c'était la maison de campagne du collège de Cholet.

LE CHEMIN DE LA VACHERIE : chemin reliant autrefois le Bas Saint Léger aux fermes de la Vacherie et de la Biffomône
Après l'ouverture du CD de la Séguinière au May, la commune a ouvert une enquête pour vendre ce chemin devenu inutile dans sa partie comprise entre le chemin des Audoins au CD. Le produit de cette vente devait permettre d'agrandir et de clôturer le cimetière.
L'opposition systématique des propriétaires riverains et de leurs fermiers a fait ajourner le projet pour 20 ans.

LA POISSARDIERE : était autrefois la propriété de la famille d'Andigné de Mayneuf, branche d'une des plus anciennes familles nobles de l'Anjou

LA RIVIERE : rattachée à la paroisse de Saint Léger en 1803
Cette métairie a été vendue en deux parties en 1852. Une seconde ferme a été construite sur une des parties et rattachée au May en 1863 lors de la création de la commune.
En 1863, elle était exploitée par Jacques Raimbault, maire du May et son épouse Marie Humeau. Partisan de la création de la commune de Saint Léger, il fera partie de son premier conseil municipal.

LA COUDRAYE : berceau de la famille BOISDRON qui a exploité cette ferme depuis de nombreuses générations

L'ETANG : Acheté par la commune en 1906, longtemps utilisé pour l'élevage du poisson, il est loué depuis 1936 à l'Union des Pêcheurs de Saint Léger. Récemment curé, ses berges ont été aménagées. C'est un lieu de promenade privilégié et le rendez-vous de nombreux pêcheurs.

LA GARE : première délibération du conseil municipal où l'on traite du chemin de fer : 31 mars 1872
Inauguration de la gare et de la ligne le 26 août 1899, soit 27 années de projets et de contre-projets La gare est une construction légère en moellon et brique, comprenant le logement du chef de station, la halle et le quai des marchandises. Un vestibule réservé aux voyageurs donnait accès au quai. Achetée le 28 septembre 1949 par la société GD et préservée jusqu'à nos jours, elle nous est parvenue presque dans son état d'origine. Devenue bien communal, elle reste la seule gare du Petit Anjou dans le domaine public.

d'après Yves Meignan - 2009

 

 

Sur http://www.ot-cholet.fr/grand-public/decouvrir-et-visiter/nature/randonnees-pedestres-choletais.html, vous pouvez télécharger les différents sentiers du Choletais  

 

 

Merci de fermer l'agrandissement.

 

 

 

http://www.stleger.info