Un boudin de 4 km 299 !
(performance boudinesque)

 

 

Heureux Saint Légeois qui démontrent que, quand ils travaillent ensemble, des gens ordinaires peuvent accomplir des choses extraordinaires !

 

le Comité des Fêtes de St Léger, en octobre 2002

 

Une poignée de gens, le Comité des Fêtes de St Léger, s'est lancé un défi : réaliser, à l'occasion de la Fête des Boudins 2002, le plus long boudin du monde : plus de 4 kilomètres !

Le boudin, à St Léger, on le connaît : on le fête tous les ans et, cette année, c'était la 117e édition de la fête des boudins. La légende raconte qu'à la suite d'un pari perdu, le malheureux parieur aurait été tenu de régaler toute la population avec du boudin...

Champions, nos Saint Légeois l'étaient déjà en 1985, avec un boudin de 164 mètres, largement dépassé depuis puisque les Belges détenaient le record avec 3 830 mètres. Il a donc fallu prévoir plus !

Une gigantesque organisation pour faire, dans les règles de l'art (lard ?), à l'ancienne, du boudin consommable : il n'est pas question de jeter plus de 5 tonnes de délicieux boudin vendu au mètre !

 

Hum !...

 

Cette gargantuesque opération a nécessité 750 kg de groins, soit 1000 nez de cochons, 1700 kg d'oignons frais, 1700 litres de sang de porc, 3000 kg de viande et 6 km de boyaux de porc.

48 charcutiers, professionnels ou occasionnels, se sont relayés sans interruption pendant 48 heures.

 

l'équipe de la fête sur le pied de guerre

 

A 17 heures, le dimanche 27 octobre 2002, le compteur affichait 4 299 mètres.

Une salle en délire a fêté ses champions, des champions au grand cœur : une partie des bénéfices (un euro par mètre) a été reversée au profit du Téléthon.

On est les champions, on est les champions (air bien connu…) !

Et c'est ainsi que St Léger sous Cholet est entré dans l'histoire de la charcuterie.

 

 


Métro Paris / mardi 29 octobre 2002 / volume 1 - n° 161

 

 

 

décoration de citrouilles, le samedi soir,
pour Halloween

karaoké, le dimanche midi
Reconnaissez-vous Léo sur le mur ?

 

(sans commentaire)

 

 

 

 

Après l'effort,
le réconfort !
Page spéciale...

 

 

 

 

http://www.stleger.info