Où l'on apprend que Mme Boëte de Saint-Léger se prénommait Anne-Julie !

L'oeuvre est de Maurice-Quentin de La Tour, le plus célèbre des pastellistes et portraitiste officiel de Louis XV.
Ses œuvres sont conservées au musée Antoine-Lécuyer, et une place de Saint Quentin porte son nom.

 

 

 

 
le blason de Saint Quentin

L'écu timbré de la couronne murale à 5 tours, crénelée d'or, maçonnée et couverte de sable, qui rappelle que la ville était autrefois une place forte située sur la route des invasions, est posé sur une clef à droite et une épée à gauche, passées en sautoir d'or.

Entre les fleurs de lys, figure le buste de saint Quentin, les épaules transpercées par l'extrémité de grandes broches de fer en souvenir du martyr qu’il subit au IIIe siècle. En pointe de l'écu figure un listel d'argent chargé de la devise en lettres de sable : "Pro Deo Rege et Patria" "pour Dieu, le Roi et la Patrie".

Sont appendues à l'écu, les décorations au naturel :

  • la Croix des Mayeurs accordée par Louis XV en 1752 pour la fidélité et le courage de la ville lors du siège espagnol du XVIe siècle. La ville est d’ailleurs la seule à pouvoir la faire figurer sur son blason.
  • la Croix de la Légion d'Honneur attribuée en 1897 pour l'héroïsme de ses habitants le 8 octobre 1870.
  • la Croix de Guerre 1914-1918 avec citation à l'ordre de l'Armée, décernée en 1920, pour l'attitude de la ville et de ses habitants pendant la guerre.

Source : http://www.ville-saintquentin.fr/

 

Visitez le site du musée Quentin de La Tour : http://www.mquentindelatour.com/

Vous retrouverez Anne-Julie dans la 3e salle des pastels !

 

 

 

http://www.stleger.info