"Qu'il soit crack dans son pré après une grande carrière, simple cheval de province courant pour gagner son avoine dans l'anonymat des grandes épreuves, ou honnête cheval pour lequel les résultats viennent avec le travail, le cheval de course méritait bien un hommage en images..."

Voilà comment Sabrina présente joliment son site dédié au cheval de course.
Mais Sabrina est aussi un puits de science...

Grâce à elle, cette page a pu voir le jour. Merci, Sabrina !

le site de Sabrina et Hélène :
http://membres.lycos.fr/zoomhippique/

 

A week later, the last, and oldest classic, the St Leger, always attracts a huge crowd to Town Moor in Doncaster.
The St Leger, run on Saturday is the culmination of a top-class four-day meeting.
Other highlights include: on Wednesday the Park Hill Stakes, a race for fillies over the St Leger course, on Thursday the Doncaster Cup, one of the oldest races in the Calendar is run over two miles, while the following day many of the top two-year-olds run in the Champagne Stakes.
After racing, sales of yearlings take place over the road from the racecourse during St Leger week.

http://www.comeracing.co.uk/septembe.htm

 

le St Leger de Doncaster (septembre)

 

Jerry, vainqueur de la St. Leger de Doncaster en 1824
Jerry - The winner of the St. Leger, Doncaster, 1824 - Painted by Mr Herring
http://www.rannoch.net/Leggett/

 

Les St Leger Stakes ont été créés par le Lieutenant Colonel Anthony St.Leger en 1776, un ancien soldat irlandais qui devint plus tard le Gouverneur de l'Île de Ste Lucie.

confirmation sur http://www.desaintleger.com/Web/resume.htm : "Le Major Général, Sir Anthony Saint Leger de Grangemellan, passionné des courses de chevaux, crée le fameux prix Saint Leger, en 1776 dans le comté de Doncaster."

La 1re édition de cette célèbre épreuve, destinée aux chevaux de 3 ans, fut courue le 24 septembre 1776. Le vainqueur se nommait Allabaculia.

 

Doncaster Racecourse Members Badges, with cords

 

 

Doncaster Races, 1833, by J.Pollard
http://aradergalleries.com/artists/ (various artists)

 

 

Race for the Great St. Leger Stakes, 1836 - a painting by J.Pollard
http://aradergalleries.com/artists/ (various artists)
Etait-ce avant ou après la course ? En tout cas, voici la course, par le même artiste :

 

 

Race for the Great St. Leger Stakes, 1836 - by Jason Pollard
http://www.haleysteele.com/hs_root/gallery/

 

Les St Leger Stakes furent tout d'abord courus sur 3 200 m sur les communs de la petite ville de Cantley avec 25 guinées de récompense pour chaque cheval engagé.

Trois ans plus tard, la course fut déplacée sur l'hippodrome de Town Moor, où elle s'est disputée jusqu'à très récemment. La distance parcourue fut ensuite réduite à 2 800 m.

 

Ormonde, vainqueur de la St. Leger de Doncaster en 1886
The relief shows the 1886 St Leger winner.
It was a tradition that the steam locomotives built in Doncaster were all named after St Leger winners.
The carving shows part of a Pacific Class Locomotive name after Ormonde, the 1886 St Leger winner.
http://www.kindersleystudio.co.uk/work/brick/doncast.htm

 

 

The finish for the St. Leger 1890 

 

Au cours des premières années de son existence, le St Leger attirait beaucoup de monde et de chevaux venus du Yorkshire et des régions alentour.
Puis, le bouche à oreille fonctionnant, toute la région finit par se déplacer pour assister à ce célèbre classique.
Il s'agissait en effet d'un événement qui intéressait toutes les classes sociales, notamment les mineurs du Yorkshire accompagnés de leur famille, puisqu'ils prenaient leurs vacances à cette période de l'année pendant les XIXe et XXe siècles.

La course attira aussi les membres de la monarchie au tout début du XXe siècle, le roi Edward VII y assistant notamment de 1903 à 1909.

 

St. Leger-Day - Doncaster Race Course

 

Au cours des 227 années de son histoire, le vainqueur le plus célèbre du St Leger est Nijinsky. En effet, ce cheval remporta en 1970 la difficile Triple Couronne britannique, constituée des 2 000 Guinées (sur 1 600 m), du Derby d'Epsom (sur 2 400 m) et du St Leger (sur 2 800 m).

 

Ormonde, vainqueur de la St. Leger de Doncaster en 1946
Airborne, winner of the Derby and St. Leger, 1946 - Oil painted by Joseph Appleyard
http://www.joeappleyardsportingartist.f2s.com/agdbs.html

 

La course donna également lieu à de nombreux vainqueurs surprise :
Theodore démarrait tellement doucement ses courses qu'il était quasi certain qu'il serait vite débordé et ne parviendrait pas à gagner le St Leger. En 1822, son propriétaire vendit alors toutes les mises qui avaient été faites sur son cheval pour 200 livres à un certain M. Mills.
Au départ de la course, Theodore était coté à 1 000/5, c'est à dire que pour 5 livres placées sur lui une victoire de sa part rapporterait 1 000 livres.
Il surprit tout le monde en menant du départ à l'arrivée, et gagna par 4 longueurs, faisant de M. Mills un homme riche.

Le St Leger s'est disputé chaque année depuis 1776, mis à part en 1939, quand il dut être annulé à cause de la 2e Guerre Mondiale.

C'est aujourd'hui l’un des 4 classiques anglais avec les 2 000 Guinées et les 1 000 Guinées de Newmarket, et le Derby d’Epsom.

 

Parade de la St. Leger de Doncaster en 1959
Parade of the St. Leger, 12th September, 1959, Doncaster Racecourse
Water colour painting by Joseph Appleyard - This Painting is in the Collection of Doncaster Art Gallery.
http://www.joeappleyardsportingartist.f2s.com/agdbs.html

 

 

Sketches of the St. Leger Field, Doncaster, September, 12th, 1959 - painting by Joseph Appleyard
This Painting is in the Collection of Doncaster Art Gallery.
http://www.joeappleyardsportingartist.f2s.com/agdbs.html

 

 

The finish of the St. Leger at Doncaster, September, 12th, 1959 - oil painting by Joseph Appleyard
This Painting is in the Collection of Doncaster Art Gallery.
D'autres peintures de la St. Leger 1959 sur
http://www.joeappleyardsportingartist.f2s.com/agdbs.html

 

 
http://www.rotarystleger.org/

 

 

The Leger Tavern
http://www.doncasteronline.com//wildside/map.html?POSTNUKESID=1ed07ec4f6743abe5dc3adb04f1d512b

 

 

 

 

le St Leger irlandais (septembre)

 

Créé sur le même modèle que le St Leger de Doncaster, mais disputé sur l'hippodrome du Curragh en Irlande, le Irish St Leger est l'une des plus grandes courses pour chevaux de longues distances en Europe ; il s'agit de la meilleure course préparatoire à la célèbre Melbourne Cup qui se dispute en novembre en Australie.

lien vers l'hippodrome du Curragh : http://www.curragh.ie/ - taper "st leger" dans la case "search site" à gauche

 

 

 

le St Leger tchèque (octobre)

 

L'hippodrome du Velké Pardubické Pardubice est connu dans le monde entier comme celui qui accueille la célèbre course de steeplechase qui est devenue le "Grand National" tchèque, en référence au Grand National de Liverpool.

Chaque année, le premier week end d'octobre voit se disputer les deux plus importantes courses de l'année en République Tchèque : le Pardubicé St Leger et le Velké Pardubické.

lien : http://www.whatsontheplanet.com/wow/ptnr/discovery/page.jsp?fx=event&event_id=93585

 

 

 

le St Leger polonais

 

Il existe un "St Leger" en Pologne, qui a dû être créé également sur le modèle du "St Leger" de Doncaster (étant la course classique la plus ancienne, il a dû faire pas mal d'émules dans de nombreux pays...). Il se court sur 2800 mètres.

liens : http://www.konie.pol.pl/index.shtml / http://www.zmdom.com.pl/news/2003/dzien44_st_leger_po.html

 

 

 

le / les St Leger français

 

Il existe bien un "St Leger" en France. En fait, il s'agit plutôt d'une référence au St Leger de Doncaster, puisque le véritable nom de la course est le prix Royal Oak.
consulter
http://www.france-galop.com/COURSES/noms1.htm - faire défiler les courses de groupe I jusqu'à la fin de la liste

 

Il existe plusieurs disciplines de courses hippiques : le trot (attelé avec un sulky ou monté par un cavalier), l'obstacle (hippodrome d'Auteuil, les chevaux doivent sauter des haies) et le galop (sans obstacle, hippodrome de Longchamp par exemple).
Le prix Royal Oak est réservé aux galopeurs de la race pur sang anglais, il se déroule sur une piste sans obstacles.

Tous les prix "St Leger" évoqués ici sont réservés aux galopeurs, sauf le "St Leger des Trotteurs" :

Le "St Leger des Trotteurs" est réservé aux trotteurs, de la race trotteur français.
Les chevaux doivent rester au trot, sinon ils sont disqualifiés.

Saint-Léger des Trotteurs 2003 (Caen - Classique - 140 000 euros - 2 450 m - Monté)
Désormais classique, LOLA JENILOU contient le bon final de Let Me Dream. - Photo APR
H

lien : http://www.le-cheval-bleu.com/groupXXIII.htm

 

 

http://www.trotting-promotion.com/francais/Sommaireetautrepage/expo/art_t5.html

 

Grand Steeple-Chase de la Croix de Berny, 11 avril 1847
Lithographie de grande taille (620 x 1050 mm), par Lemercier d’après Victor Adam, beau tirage en couleur dans son cadre d’origine sur lequel on voit en course
Saint Leger, Lottery, Matchless… Les documents représentant cet hippodrome sont rares. Or celui-ci présente non seulement une vue d’ensemble du site, mais également de nombreux détails sur la foule, les chevaux qui sont identifiés et leurs jockeys. Belle estampe d’un intérêt historique tout à fait exceptionnel.


Saint Leger est ici le nom d’un cheval ayant participé à cette épreuve importante en 1847 sur un hippodrome de la région parisienne, aujourd’hui disparu : La Croix de Berny. On sait de lui qu'il s'agissait d'un pur sang alezan, c'est-à-dire marron clair avec les crins de la même couleur.

Pour admirer l'oeuvre dans ses moindres détails - attention : lourd ! (522 Ko),
http://www.trotting-promotion.com/francais/Sommaireetautrepage/expo/original/82-ADAM.jpg

Quelques mots sur le Grand Steeple-Chase de la Croix de Berny :
En 1880, année où la jeune Société des Steeple-Chases de France, créée en 1873, décida de ne pas augmenter les encouragements aux courses de haies "dans le but d'amener dans les steeple-chases le plus grand nombre possible de bons chevaux qui pourraient se fixer trop longtemps dans la spécialité des courses de haies", fut créée une série de steeple-chases dont les allocations progressaient suivant les difficultés du parcours, la distance et le poids. Ainsi naquirent deux épreuves richement dotées, dont le Prix de La Croix de Berny, devenu en 1903 Prix La Haye Jousselin.
lien vers le prix La Haye Jousselin :
http://www.france-galop.com/COURSES/noms2.htm (dans les groupes I)

 

Lottery

 

Lottery était un pur sang anglais brun, né en 1829. Son père, nommé également Lottery, a remporté la Doncaster Cup, à l'instar de son propre père, Tramp, et a fait partie des 27 chevaux qui participèrent au Saint Leger de Doncaster en 1823, duquel il termina 4e.

  

Merci de fermer l'agrandissement.

 

 

 

 

http://www.stleger.info