http://www.cybercommunes.com
 

 

 

 

 

Charnay les Mâcon
vu d'avion

 

le Mâconnais - Châteaux Historiques
Château de Saint-Léger, à Charnay

Assiégé plusieurs fois durant les guerres de religion - Pris à l'improviste, le 31 mai 1574, par le capitaine Groux et 18 soldats de la garnison de Thoissey, il fut aussitôt repris par les paysans et 80 arquebusiers de Mâcon, qui en massacrèrent 12 avec leur capitaine, et firent les autres prisonniers.

 

la Bourgogne Historique et Monumentale
Château de Saint-Léger, à Charnay

Construit en 1324 ; à cette date, les héritiers d'une dame de Saint-Léger ont usurpé la justice du Roi. Au siècle suivant, il appartenait aux de Layé et, par héritage en 1592, à noble Jean Siraudin, capitaine de Cuisery ; vendu en 1635 à noble Claude Demeaux, seigneur de Marbé ; passa aux Chesnard en 1682, puis à la veuve de Jacques Ratton, ensuite à M. Ballard et, par héritage, à la famille Blondet, aujourd'hui à M. de Saint-Didier.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

le château de Saint-Léger aujourd'hui

Le château de Saint-Léger est situé à l'extrémité est d'une éminence rocheuse et en partie boisée dominant la vallée de la petite Grosne.
Les bâtiments entourent une cour rectangulaire à laquelle on accède par une tour-porche percée d'une porte charretière à linteau en arc segmentaire accostée d'une porte piétonne, au-dessus desquelles on devine encore les fentes de balanciers des pont-levis et passerelle auxquels a été substitué un pont dormant en pierre. Une tour ronde, à base légèrement talutée, et deux tours rectangulaires, flanquent trois des angles de ce quadrilatère.
Le corps de logis, qui s'appuie à la courtine nord, est desservi par un escalier à vis et percé de baies à meneaux et croisillons. Les communs occupent le flanc sud. Il s'y trouve une cheminée portant le millésime 1645. Une galerie à arcades construite au XIXe siècle relie les pavillons orientaux. Au nord, hors de l'enceinte, des cuvages et logements de vignerons ont été bâtis à l'emplacement de l'ancienne église paroissiale démolie en 1796.
Le château, propriété privée, ne se visite pas.

Source : http://fr.wikipedia.org

 

1324 : la dame de Saint-Léger

 

 

http://www.stleger.info